A vous, journalistes de 2010…

Article écrit dans le cadre de mon cours de “Presse en ligne” en mars 2010 et issu de mon ancien blog.

Aujourd’hui, de plus en plus de journalistes de presse traditionnelle qui perdent leur emploi tentent d’approcher la sphère virtuelle. Malheureusement, une fois sur la toile, ils ne savent pas toujours comment se mettre en avant.

Les réseaux sociaux, futur du journaliste ?

Or, internet a changé considérablement la façon de transmettre l’information. Il ne s’agit plus ici de simplement être reporter, on doit diffuser notre information.

C’est pourquoi il nous faut organiser notre communauté en ligne. On ne parle pas ici de réunir autour de nous nos amis les plus proches pour qu’ils nous suivent. Non. Cette communauté doit vous permettre d’avoir une répercussion en ligne. Votre passé de journaliste de presse écrite ne vous suit pas sur internet. Il faut se re-construire.

Cette communauté se base sur des besoins, des passions communes. Vous commencerez avec seulement quelques lecteurs. Attention, la diffusion ne se fera pas toute seule. Vous devrez aller recruter les gens, les interpeller, leur donner envie de vous lire.

N’hésitez pas à aller sur d’autres communautés existantes. Là vous rencontrerez peut être d’autres personnes intéressées par ce que vous avez à offrir.

La communauté implique aussi que vous écoutiez ce que les autres ont à dire. Montrez que vous voulez partager. Suivez ce qui se fait dans votre communauté.

De plus, le journalisme sur internet change considérablement le rôle du journaliste. En effet, celui-ci sera bien souvent le reporter, en même temps que le rédacteur de l’éditorial, celui qui gère sa communauté, etc. Il ne faut rien négliger !

Enfin, il est important de montrer que vous vous souciez de votre communauté, sinon personne ne la ralliera.

A vous, journalistes de 2010, je dirais donc :

Sachez ce que vous faites en ligne, créez de la valeur, allez là où vos connaissances, vos passions et vos talents vous conduisent. Embrassez tous les rôles. Et surtout, n’oubliez pas que vous n’êtes pas seul sur la toile. C’est, entre autres, en vous intéressant aux autres qu’ils s’intéresseront à vous.

Comment des étudiants américains voient-ils le journalisme en 2010 ?

Dix tendances du journalisme en 2010 selon Adam Westbrook.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s