Olivier Chevalier, un espoir du cyclisme belge à Ittre

Cet article a été publié dans le Petit Tram du mois de mars 2014 (pg15). Ce journal mensuel est publié par le Centre Culturel d’Ittre.

 

Premier au Tour du Limbourg en 2013, Olivier Chevalier réalise depuis quelques années son rêve d’enfant : faire de sa passion du vélo son métier.

Jeune espoir de l’équipe Wallonie-Bruxelles, il gravit les places du podium petit à petit pour se hisser au sommet.

Olivier Chevalier grimpe les tops cyclistes belges et internationaux

Olivier Chevalier est un jeune Virginalois de 24 ans. Si vous ne le connaissez pas encore, ça ne saurait tarder. En effet, cela fait quelques saisons maintenant que, sur son vélo, Olivier arpente les routes de la région pour y accumuler les kilomètres nécessaires pour toujours progresser.

En ce début de saison 2014, il se place déjà en quatorzième place du GP «La Marseillaise». En 2013, il remporte le Tour du Limbourg et excelle au Tour de Wallonie en remportant le classement du meilleur jeune (septième au classement général) et se classant régulièrement dans les vingt premières places lors des nombreuses courses belges, françaises ou encore hollandaises.

Ce talent, Olivier le cultive depuis son plus jeune âge. «Il fait du vélo depuis ses douze ans», explique Claude, son père, «mais c’est uniquement parce qu’il était trop jeune avant ça. Il a fait de l’athlétisme pour s’entraîner au mieux afin d’être prêt lorsqu’il aurait l’âge.» Mais être au top, ce n’est évidemment pas de tout repos.

Cet espoir du sport belge s’entraîne à temps plein. «C’est son métier. En fin de saison, on s’accorde quinze jours de repos, et puis on recommence les entraînements». Au vu de ses résultats de 2013, Olivier Chevalier se place parmi les leaders de son équipe actuelle, l’équipe Wallonie-Bruxelles. Une position qui se mérite, puisque «ce sont les longues heures d’entraînement et les années de pratique qui lui ont permis de se rendre compte de ses possibilités au fil des années. Quand il était plus jeune, il avait parfois quelques doutes qui pouvaient influer sur ses résultats. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui.»

Sa volonté pour cette saison 2014 ? Elle est simple : gagner, se montrer, s’améliorer, grimper dans les niveaux. L’équipe Wallonie-Bruxelles est engagée sur de nombreuses courses de haut niveau, mais c’est le directeur sportif qui choisit de placer ou non ses coureurs. Mais pas de panique, vous pourrez certainement soutenir notre espoir communal lors de la course Kuurne-Bruxelles-Kuurne le 2 mars ou encore au Grand Prix Samyn, le 5 mars.

Vous l’aurez compris, Olivier est soutenu par ses proches. Sa famille, bien sûr, mais aussi Antonio Nobilé, le président du Vélo-Club Virginal-Ittre. Ce dernier ne tarît pas d’éloges sur le jeune cycliste : «Il a un très haut niveau, il en a toujours eu un d’ailleurs. Il faut vraiment le promouvoir au maximum, parce que c’est un garçon exceptionnel».

Le vélo n’a pas qu’une star à Ittre

Le 16 février avait lieu la présentation d’autres talents du vélo, l’équipe du Vélo-Club Virginal-Ittre pour la saison 2014. Habillés de leurs tout nouveaux maillots et encadrés par Antonio Nobilé, les neuf coureurs qui composent ce club ont été officiellement présentés avant le début de leur saison 2014.

Sur la photo :
En haut de gauche à droite : Thomas Eicher (Débutant), Arnaud Ferrari (Junior), Youri Vandeputte (Junior), Simon Dezutter (Espoir) & Alexandre Toubeau (Espoir).
En bas de gauche à droite : Léa Vandeputte (Débutante), Alexandre Marlier (Junior), Didier & Raphaël Debucquoy (Elites)

Parmi eux, uniquement des adeptes des compétitions cyclistes. «Le but du club est de promouvoir le vélo, mais aussi de guider et de conseiller les jeunes intéressés par la compétition. Il ne s’agit pas d’un club de loisirs, ici, le but est vraiment de participer à des courses» explique Antonio.

Les équipements ne sont pas le seul soutien qu’apporte le club aux coureurs : les voitures pour se rendre aux différentes compétitions, les ravitaillements, les programmes d’entraînement, etc. Tout est mis en place pour que les cyclistes puissent réaliser les meilleurs scores. Et ça paye, puisque parmi les nombreux très bons scores des différents membres du club, on peut citer celui de Léa Vandeputte, jeune Virginaloise de 15 ans, qui s’est placée en première place pour un titre provincial en 2013. «On est le premier club à l’ouest du Brabant wallon. Mais peu de gens se rendent compte du potentiel qui existe dans notre commune !»

Qu’on ne s’inquiète pas, Ittre n’est pas réservée uniquement aux coureurs très entraînés voire professionnels. Si on en croit l’avis d’un expert, «dans notre belle région, il y en a pour tous les niveaux !»

Et si vraiment tous ces exploits communaux ne vous ont pas (re)donner envie de grimper sur votre vélo pour arpenter les routes ittroises, vous pouvez toujours soutenir nos jeunes espoirs depuis le bord de la route !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s