Le jeu à tout âge : rencontre avec de grands enfants

Cet article a été publié dans le Petit Tram du mois d‘avril 2014 (pg8). Ce journal mensuel est publié par le Centre Culturel d’Ittre.

 

Etant donné la recrudescence des magasins de jeux et jouets dans notre région – citons notamment le Lièvre de Mars (Tubize), le Zèbre à Pois (Nivelles) et la Petite Charlotte (Braine-le-Château) – nous avons voulu comprendre ce qui faisait le succès de ces petits combattants face à des géants du jouet.

Dans cet article, nous ne vous parlerons pas vraiment de Monopoly, Barbie ou autre Twister. Nous ne remettons bien sûr pas en cause ce qui a fait (et fait encore) leur succès, mais ce mois-ci, nous partons à la rencontre d’une passionnée. Le but ? Partager son amour du jeu, comme on peut le retrouver dans son magasin, Le Lièvre de Mars. Une enseigne dans laquelle Bénédicte vous proposera des alternatives de jeux, pour tous les âges et pour tous les goûts.

Benedicte Froidmont, gérante du Lièvre de Mars (Tubize)

Bénédicte Froidmont est une habitante de Virginal. Si son nom ne vous dit rien, vous connaîtrez peut-être le nom de son magasin, puisqu’elle est la propriétaire du Lièvre de Mars, à Tubize. Après une carrière dans le privé, Bénédicte a eu envie de faire autre chose. Etant mère de deux jeunes enfants, ouvrir un magasin de jeux lui apparaît comme une évidence. «C’est vrai que ce n’était pas spécialement un rêve au début, mais à force de jouer avec mes enfants, j’ai développé un intérêt voire une passion pour ça. Maintenant, chaque matin, c’est un plaisir pour moi d’aller travailler et d’ouvrir le magasin. Actuellement, je ne me vois pas faire autre chose

Bénédicte est donc une passionnée du jeu. En entrant dans son magasin, en plus de ressortir avec une activité sympa, vous risquez peut-être d’emporter avec vous des tas de conseils et commentaires sur des jeux dont vous ne soupçonniez même pas l’existence. En effet, les marques que proposent Le Lièvre de Mars sont souvent des fournisseurs qui évitent les grandes enseignes pour favoriser des magasins de proximité et spécialisés.

Et c’est de plus en plus ce que cherche le public également. «C’est sûr que les produits proposés sont différents, mais ce sont réellement le service et le contact qui vont apporter une plus-value et faire que les gens viendront chez nous. Il arrive par exemple que des parents viennent nous voir pour trouver des jeux permettant de travailler en s’amusant avec les enfants, notamment en logopédie. Et c’est dans ce genre de cas que nos conseils nous démarquent des grands magasins.»

Du côté des tendances, on retrouve les kits de loisirs créatifs chez les enfants. Mais qu’on ne s’y trompe pas, les jeux, ça reste un loisir adapté à tous les âges. Depuis quelques années en effet, les jeux de société et les party games (comprenez-là les jeux d’ambiance) connaissent un renouveau auprès des jeunes et moins jeunes adultes. «Cela s’explique simplement par une envie de plus en plus fréquente de restaurer des moments de convivialité. Une soirée jeux, ça permet de se retrouver et de s’amuser, que ce soit en famille ou entre amis».

Le public ne s’y trompe pas. Les jeux durables et de qualité ont la cote, et comme dans de nombreux domaines, le client préfère de plus en plus se rendre chez un spécialiste pour un achat éclairé. C’est aussi cette fidélité des acheteurs qui permet à Bénédicte de vivre de sa passion. Et son plaisir est partagé avec ses filles, qui évidemment, ne voient aucun inconvénient à devoir tester les produits vendus par leur maman. Une vraie entreprise familiale donc…

Le petit mot de Vincent Verscheure, notre monsieur-jeux
Vincent Verscheure est passionné de jeux, à tel point qu’il a décidé de partager cet univers avec vous chaque mois dans le Petit Tram. À l’occasion de notre article, nous lui avons donc demandé de mettre son petit grain de sel en répondant à une simple question : au fond, a-t-on de quoi être fiers de nos jeux en Belgique ? Et, sans chauvinisme, il peut facilement citer de quoi prouver qu’une fois encore, notre petit pays est grand.

Time’s up! Vous avez peut-être déjà entendu cette expression fuser lors d’une soirée entre amis. Et c’est à des belges que vous le devez. Cédrick Caumont et Thomas Provoost ont fondé Repos Productions ­ leur maison d’édition ­ il y a une dizaine d’années déjà, après avoir découvert ce jeu américain et décidé de le faire connaître chez nous. Bingo! Plus d’un million d’exemplaires se sont vendus depuis, contribuant, au passage, à populariser les jeux d’ambiance, aussi appelés «party games». Ils ont depuis édité des jeux «sérieux», tel par exemple Seven wonders qui, non content d’avoir raflé des brouettes de prix dans les festivals et salons ludiques, connaît un succès commercial non négligeable. Ils sont devenus des incontournables du secteur ludique.

Sébastien Dujardin est un autre de nos compatriotes, fervent joueur, qui a décidé un jour d’éditer lui-même le jeu qu’il avait créé avec deux amis. Bien lui en a pris, puisque Troyes a rencontré un succès quasi immédiat auprès des amateurs. Depuis lors, avec «seulement» quatre jeux édités, Pearl Games, sa maison d’édition, est devenue une référence en la matière, reconnue pour la qualité de son travail éditorial.

Citons encore Philippe Keyaerts, auteur, qui, avec Smallworld, a signé un des grands succès critiques et commerciaux de ces dernières années, précurseur de la nouvelle vague des jeux actuels, plus courts, plus abordables mais de très grande qualité. Ces trois exemples, bien loin d’être les seuls, montrent que la Belgique est présente de manière significative dans le monde ludique contemporain, ceci depuis longtemps et pour longtemps encore sans doute. Cocorico une fois!

Pour des conseils et achats éclairés en jeux et jouets dans la région, rendez-vous au Lièvre de Mars (Boulevard George Deryck, en face du Centre Culturel de Tubize), à la Petite Charlotte (Rue de la Libération à Braine-le-Château) ou encore au Zèbre à Pois (Place Emile de Lalieux à Nivelles ou Chaussée de Bruxelles à Waterloo). Et aussi chaque mois dans les pages du Petit Tram et la Rubrique ‘Jeux’ de Vincent Verscheure.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s