Ca y est, je suis une Kube addict !

Il y a quelques semaines de cela, je voyais passer une information qui ferait mouche sur mon renouveau de lectrice assidue lancé en janvier dernier. Le concept est simple : recevoir une boîte découverte – pas de produits beauté, non mesdames et messieurs ! – mais bien un livre proposé « à l’aveugle » par un libraire indépendant à une lectrice du fin fond de la Belgique (ou d’ailleurs hein, je personnalise à mon cas), guidé par les quelques bribes d’informations que j’ai bien voulu donner sur mes envies/plaisirs lecture.

L’Internet et les réseaux sociaux pouvant permettre aux choses d’aller très vite, me voilà bientôt testeuse en avant-première de La Kube, et à peine un mois plus tard, lectrice convaincue par le projet d’Aurore et Sam – juste à temps pour la nouvelle commande, c’est parfait !

La Kube expliquée

Et oui, en août dernier, je me suis empressée de commander ma Kube en avant-première. Après avoir payé la modique somme de 15 € (pour un livre envoyé à ton domicile, avec un – sublime – marque-page et un petit cahier, qui dit mieux ?), j’ai donc pris le temps de remplir mon petit questionnaire et de leur donner quelques pistes pour me trouver le must-read – mes indices étant résumés ainsi : « Julie, testeuse Kube, souhaitait un livre étonnant lui faisant découvrir de nouveaux univers, se déroulant dans le fin fond d’une forêt dans les années 60. Elle a découvert dans sa Kube Le Mur Invisible de Marlen Haushofer, sélectionné par la Librairie les guetteurs de vent. » Je rajouterais juste que j’avais spécifié vouloir recevoir un livre que je n’achèterais a priori pas en magasin ET que je leur ai donné accès mon profil GoodReads (ou Babelio, ou… Tout est envisageable!)

Bref, une petite semaine plus tard (livraison venant de France exceptionnellement, apparemment, des libraires belges seront associés au projet après – le local, tout ça), le colis était réceptionné. À peine ouvert, et déjà le temps des premières impressions (remises plus ou moins dans l’ordre ici) : oh, je ne savais pas qu’il y aurait des bonus en plus du livre – tiens, la couverture ne m’aurait effectivement pas du tout attirée en magasin – le résumé, par contre, donne envie.

Contenu de ma Kube #1, aka la beauté =)

Pas refroidie pour un sou, il n’y avait « plus qu’à lire » (c’est désormais chose faite). Il m’aura fallu vingt jours (genre des journées très chargées, entre événements à gérer et boulot, reprise du sport et euh, boulot again) pour arriver au bout du Mur Invisible, mais dieu sait que j’aurais aimé rester bien au chaud chez moi pour terminer au plus vite cette petite Perle (allez, clin d’œil à ceux qui l’auront lu – mon retour sur le livre est par ici).

Résultat des courses ? J’ai hâte d’être lundi pour commander ma deuxième Kube. J’ai des tas de livres sur ma « to-read-list ». Mais ce concept est tellement sympa, que ma to-read-list sera ponctuée régulièrement par des livres, envoyés par un libraire indépendant (et ça, je trouve que c’est le must), et qui me permettront de découvrir de nouveaux horizons littéraires, en version papier qui plus est. Et oui, je suis passée en partie à la liseuse il y a presqu’un an déjà, donc c’est non négligeable, la bonne odeur d’un livre choisi avec passion ! Il y a tellement de possibilités envisageables pour le projet d’Aurore & Sam, tellement de choses positives à créer un concept tout simple, mais qui redonne pourtant tellement d’importance au livre, qu’on a envie de les soutenir inconditionnellement. Ah, attends, en fait, c’est ce que je fais !

Longue vie à la Kube, et laissez-vous tenter & emporter dans des univers littéraires des plus divers 🙂

Advertisements

7 thoughts on “Ca y est, je suis une Kube addict !

  1. Ping : Le Mur Invisible de Marlen Haushofer | Les écrits de Julie

  2. Ping : Haute Fidélité de Nick Hornby | Les écrits de Julie

  3. Ping : Cavalier Vert de Kristen Britain (Kube#3) | Les écrits de Julie

  4. Ping : Indian Creek de Pete Fromm (Kube #4) | Les écrits de Julie

  5. Ping : Pierre de Lune, de William Wilkie Collins (Kube #5) | Les écrits de Julie

  6. Ping : L’antivoyage, de Muriel Cerf. (#Kube – #7) | Les écrits de Julie

  7. Ping : Le Graal (Le cycle de Pendragon #5), de Stephen R. Lawhead | Les écrits de Julie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s