Ces séries #1 – Que j’aime détester

On ne le dirait pas des masses par ici, mais je suis plutôt sériephile. Bien que ma pratique de la lecture assidue m’a un peu fait délaisser ce passe-temps (et mon temps-plein, accessoirement), je continue de m’enfiler un max’ d’épisodes, et il y a toujours tellement plus que je voudrais voir.

Puisque je ne me sens pas encore prête à chroniquer des séries en tant que telles (on le fait par saison ? Par série complète ? On en parle en plein milieu d’un truc ?), mais parce que j’ai quand même envie d’en parler ici, on va faire un article sans prises de tête, un peu tourné à la dérision, où je vous présente quelques séries que j’ai appris, à force de saisons, à aimer détester.

Petit tour d’horizon.

Pretty Little Liars

Il m’aura fallu du temps pour rejoindre mes copines dans le visionnage de cette série. Ca m’avait l’air un peu nunuche. Et tu sais quoi, par moment, ça l’est. Mais pourtant, je n’ai toujours pas décroché, et suis assidûment les aventures des Little Liars, tout en les maudissant à chaque épisode. Je me suis demandé pendant deux saisons ou plus où était leur bon sens (pourquoi personne ne se dit que ça pourrait être cool d’aller voir la police).

Je n’ai pas cessé de me dire qu’on prenait quand même fort fort le public pour des naïfs – quand même, vous avez vu les moyens de -A pour les embêter à longueur de temps (et pour ceux qui ont vu la grande révélation et ce qui précédait dans la Doll House – whaaaat, depuis quand quelqu’un peut faire tout ça sans que personne ne remarque rien, et d’où viennent ses moyens bon sang !)

Bref, vous l’aurez compris, au fil des saisons, j’ai appris à aimer détester les PLL, et par acquis de conscience, vais poursuivre l’aventure jusque la fin (apparemment après la saison 7, on sera quitte).

Arabesque

Ouiii, je suis une grande fan de Jessica Fletcher, des enquêtes un peu bidon, et du jeu d’acteur pas toujours au point. Angela Lansbury m’a accompagnée pendant mon enfance avec cette romancière qui résout des meurtres dans la vraie vie (partout où elle va, il y a un mort, pas de bol quand même). C’en était à tel point que je regardais souvent les épisodes assise par terre avec ma machine à écrire à rédiger mes propres histoires (je vous jure que si je retombe dessus un jour, je partagerai).

Et bien voilà, à 25 ans, je ne dis toujours pas non à un petit épisode (merci TV Breizh <3), au grand malheur de mon amoureux. Tout en arrêtant pas de me demander : mais euh, vous êtes sûrs qu’on peut trouver du bon dans cette série ?

Game of Thrones

Bon, je ne m’étendrai pas sur le sujet. Une des meilleures séries de ces dernières années, je trouve. Et ce n’est absolument en rien la faute des producteurs. Mais est-ce que tout le monde pourrait arrêter de mourir ?

A chaque épisode, je me demande si mes chouchous vont y passer. Heureusement, ils ont franchi toutes les étapes jusque maintenant, mais cette désagréable impression de regarder un marathon, durant lequel chaque participant abandonne avant la ligne d’arrivée, et d’autres essayent de rejoindre le parcours, mais vont aussi devoir l’abandonner à un moment ou l’autre. C’est trop pour moi.

Grey’s Anatomy

Je ne sais pas où vous en êtes dans les épisodes, mais si comme moi, vous avez vu le tout dernier, celui de la reprise après la pause hivernale aux USA – franchement, Meredith a dû avoir un sacré mauvais karma à un moment donné de son existence, non ? Réfléchissez au truc impensable qui pourrait lui arriver, et les scénaristes trouveront dix fois pire. Non mais sérieusement, s’ils voulaient mettre en exergue ses talents de survivante, c’est plutôt réussi.

GA

Cette série me fait pleurer à un épisode sur deux. Il y a des tas de personnages qui m’insupportent. Et pourtant, qu’est-ce qu’elle est bien foutue !

Allez, je vous en fais une petite cinquième pour la route :

Supernatural

Tant que Jensen Ackles sera au casting, je ne pourrai pas me résoudre d’arrêter. Toutefois, je dois bien avouer que la venue des anges dans l’intrigue il y a de ça quelques saisons maintenant, et toutes ces intrigues bibliques lui ont fait perdre pas mal de cachet.

Mes épisodes préférés restent les bonnes vieilles chasses aux démons et autres créatures, loin de l’intrigue principale (ce sont en général les plus comiques).

Mais bon, que puis-je y faire ? Dès qu’on parle magie, démons, et surnaturel, on me touche en plein cœur (bref, j’essaye de vous dire que j’ai hésité à placer Buffy ici, mais je l’aime de trop pour lui faire ça).

Mon Supernatural préféré de tous les temps – avec des docteurs en nounours et un Teddy Bear suicidaire !

Advertisements

18 thoughts on “Ces séries #1 – Que j’aime détester

    • J’ai adoré les premières saisons, l’humour. Mais comme je dis, ils ont poussé tellement loin l’intrigue « anges, Bible, etc. » que ça devient parfois un peu trop WTF à mon goût.

      MAIS Jensen Ackles, la belle Impala & les épisodes un peu comiques m’accrochent malgré tout 😛

  1. Arabesque ! ça fait une éternité que j’ai pas regardé ! j’étais fan aussi quand j’étais jeune 🙂
    Ah ! supernatural ! les 5 premières saisons étaient top ! depuis je continue mais c’est clair que c’est pour Dean et les épisodes pleins d’humour !

  2. Je n’ai jamais regardé Pretty Little Liars parce que je sais d’avance que ce n’est pas pour moi. En revanche, j’adore Arabesque (même si ça fait des années que je n’ai pas revu un épisode). Game of Thrones, j’ai tenu 5 épisodes de la première saison et j’ai jeté l’éponge : trop de violence et de sexe gratuits pour moi, merci 🙂

    Ah Grey’s Anatomy ! J’ai une relation qu’on pourrait qualifier d’amour-vache avec Grey’s. C’est la série qui me fait le plus pleurer (quasiment chaque épisode) et qui me met le plus en colère ^^. Par exemple, je ne suis toujours pas remise de la fin de la saison 11 et de l’attitude inqualifiable de Meredith. Et si les scénaristes ne se calment pas avec Callie & Arizona (mon couple favori de la série), je vais vraiment finir par leur expédier une bombe ! Puis sans Cristina (qui était mon perso de Grey’s préféré) ce n’est plus tout à fait pareil. Je n’ai pas encore regardé la saison 12, j’attends que la diffusion US soit terminée pour me la marathonner d’un coup – mais du coup, tu me fais peur 😀

    Supernatural, j’ai vu quelques épisodes par-ci par-là, de différentes saisons, mais je n’ai jamais accroché.

    Sinon, pour répondre à ta question, je fais de temps en temps des bilans des séries que je regarde et j’en parle par saisons, en donnant mes impressions mais sans spoiler – et si je le fais (parce que parfois j’ai besoin d’une thérapie de groupe entre sériphile si la fin d’une saison m’a particulièrement traumatisée ^^) je préviens que je spoile.

  3. Ping : Ces séries #2 – Qui ne m’ont pas (encore) déçue | Les écrits de Julie

  4. Je suis bien d’accord avec toi et j’ai aussi certaines séries que j’adore détester 🙂
    Je viens de te taguer sur le Dragon Loyalty Award. J’espère que tu le feras et que tu prendras du plaisir à y répondre 🙂

  5. Je tombe sur ton blog, je lis tes articles plutôt marrant par ta plume, et je vois que tu aimes Game of Thrones… Et ça c’est cool !

  6. Ping : Ces séries #4 – Qui me font rire | Les écrits de Julie

  7. Ping : Ces séries #7 – Goumiche Powa | Les écrits de Julie

  8. Ah la la mais moi j’adore tellement Pretty Little Liars !!! Je dois vraiment être nunuche alors parce que je suis accro à cette série, je regarde les épisodes en boucle je commence à les connaitre par coeur ! Mes amies ne regardent pas non plus même si j’essaie de les convaincre !

    • Ah mais je regarde moi. J’aime la détester, parce que je sais qu’elle a quand même des tas de défauts, mais j’ai besoin de savoir la fin 😁

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s