Comment j’ai foiré mes quarante jours sans viande

Souviens-toi. Il y a de ça un peu plus de quarante jours maintenant, je t’annonçais fièrement que j’allais me lancer dans le défi Jours sans viande. 40 jours sans consommer de viande, ça me paraissait à la fois facile, vu que je ne suis pas une grande carnivore, et difficile, vu que je ne suis pas la personne qui cuisine, vivant toujours chez mes parents.

Bref, j’étais motivée, même si pas sûre de pouvoir le faire à chaque repas – mon objectif était donc plutôt de le faire sur mes repas de midi, que je gère moi-même, et pour lesquels je prends la bonne résolution de me faire des trucs assez healthy.

jourssansviande2016_1

Oui mais voilà, j’ai fini mon contrat, organisé un événement, retrouvé un contrat, recommencé à travailler et voyagé pendant ces quarante jours. D’excuses futiles en oubli fatal, mon planning blog me dit donc de vous faire le bilan – alors le voilà le bilan : j’ai totalement et lamentablement raté.

Enfin, non, pas totalement. Depuis que j’ai commencé mon nouveau contrat, mes repas de midi sont des repas sains – mais avec de la viande malgré tout. Il n’y a rien à faire, quelques tranches de Prosciutto dans une salade peut tout changer.

Mais je reste persuadée de l’intérêt de ce genre d’initiatives. Comme à Gand, où le jeudi est veggie (dans les cantines des écoles et administrations publiques par exemple). C’est un premier pas.

Je ne renonce pas, mais je pense que je vais attendre d’être totalement maître de mes repas (bref, d’avoir un chez moi) pour retenter l’expérience à fond cette fois-ci. Et en attendant, je continuerai à tester des recettes veggie, voire vegan, pour me rapprocher d’une façon de consommer qui me parle.

Et vous, avez-vous déjà tenté ce genre de défi ? Vous avez tenu ?

Peut-être que je vous partagerai un jour d’autres de mes tentatives d’exploits d’une fille qui n’arrive pas à tenir des résolutions, dans d’autres registres de ma vie (organisation, sport, etc.), histoire de vous emporter avec moi dans des défis fous 🙂

Advertisements

7 thoughts on “Comment j’ai foiré mes quarante jours sans viande

  1. Je trouve ce genre de défi plutôt sympa mais je dois dire que 40 jours sans viande cela ne doit pas être si simple, on en trouve finalement même peu mais dans beaucoup de choses…

  2. Bonne idée, ce défi. Pour ma part, je fais régulièrement le défi « no sugar » pendant 21 jours (avec une appli). Franc succès la première fois. Mieux-être et kg en moins !!! Ça a été plus difficile les fois suivantes car on vit rarement en ermite. J’ai aussi supprimé la viande le soir pour toute la famille. Mais il faut convaincre son entourage dans ce genre de défi. Cela dit, même quand on ne le respecte pas à la lettre, on prend conscience qu’on peut se passer de certaines choses.

    • J’aimerais bien tester le « no sugar », même si là je sais que je vais avoir beaucoup de mal. Tu utilises quoi comme appli ? Ca m’intéresse 🙂
      Oui, comme tu dis, la petite prise de conscience est importante !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s