Dionysos aux Nuits Botanique (Cirque Royal – 13 mai 2016)

Après vous avoir crié mon amour pour les mots et mélodies de Mathias Malzieu (en livre et en CD), je reviens encore une fois vous dire que Dionysos existe, et que je les en remercie.

dionysos2016_2

Les Nuits Botanique, c’est l’occasion annuelle d’assister à une série de bons concerts en peu de temps à Bruxelles, notamment au Botanique (bah oui) et au Cirque Royal. Je vous conseille notamment la Nuit Belge, qui me permet, quand j’y assiste, de passer un excellent moment musical noir-jaune-rouge.

A l’affiche cette année, on retrouvait donc, parmi des tas d’autres, Dionysos. Ils étaient précédés par deux autres prestations, mais auxquelles je n’ai pas pu assister. Donc, je vais vous présenter ça comme ça à quoi j’ai assisté finalement : un concert de Dionysos.

Après avoir lu le livre « Journal d’un vampire en pyjama », et avoir déjà pu assister à un concert du groupe, on peut se demander si la fougue sur scène qui s’empare de Mathias Malzieu n’aura pas disparu, ou été atténuée. Je vous rassure de suite : il n’en est rien ! Il n’hésite pas à se lancer dans un crowdsurfing jusqu’aux gradins (je l’ai touché !), à sauter, et à nous emporter dans ses folies. Un concert de Dionysos c’est toujours punchy !

dionysos2016_3

Mais pas que. Et oui, la bande de copains qui est sur scène n’hésite pas à partager avec son public un peu d’intimité, en proposant notamment « Vampire en Pyjama » assis, au bord de la scène, en version acoustique et unplugged. Un beau moment émouvant que je peux donc ramener dans la boîte à souvenirs mentale.

Dionysos partage avec son public un peu de la complicité qui unit les membres du groupe, et il n’y a rien à faire, c’est efficace. Accompagné par leurs instruments étranges (la scie, le simulateur de fantômes, la râpe à fromage, le coucou, selon mes noms), le groupe enchaîne entre les chansons très intimes du dernier album et leurs tubes (Giant Jack, When I was a Child, Vampire de l’amour).

Je dois terminer en les remerciant du fond du coeur. Parce que Neige en live est plus belle encore. Parce que je ne connaissais pas encore Don Diego 2000. Pour l’hommage aux héros de tous les jours et à Bowie (we can be heroes). Mais surtout, parce qu’il n’y avait pas meilleure façon de nous partager Vampire en pyjama. Heureusement, Monsieur Malzieu, que vous n’avez changé que de groupe sanguin, mais pas de groupe de copains. Dionysos est né deux fois. Et ils partagent ça avec vous sur scène !

Advertisements

One thought on “Dionysos aux Nuits Botanique (Cirque Royal – 13 mai 2016)

  1. J’hésitais à aller les voir car ils passent dans ma ville, mais après avoir lu ta chronique et le Journal d’un Vampire en Pyjama, c’est décidé, j’y vais (même si je n’ai plus de sous ^^ !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s