Suicide Squad

Mercredi, c’est le jour des sorties cinéma. Et puisque c’est aussi mon jour de repos, j’essaye de temps à autre d’aller voir les films dès leur apparition dans les salles obscures. Et Suicide Squad a eu droit à ce traitement. Tous les films de super-héros – ou de super-méchants – ne s’attirent pas mon amour aussi facilement. Mais quand il s’agit de l’univers de Batman, je suis plutôt bon public et intriguée.

C’est donc pourquoi j’ai foncé au cinéma voir Suicide Squad. Et j’en ressors plus que partagée !

Du point de vue du scénario, il est léger, prévisible et quelque peu risible. Superman est mort, et le gouvernement américain s’inquiète de voir un nouveau méta-humain apparaître, mais cette fois, qui ne tiendra pas du côté de nous, pauvres petits humains. L’agent Amanda Waller (interprétée par Viola Davis) va récolter les pires méchants existants sur notre planète pour en faire un escadron d’élite, qui sauvera le monde – en gros. Mais voilà, parmi ses « armes », elle détient l’Enchanteresse, qui a pris possession de l’archéologue Juna Moone, et qui est une espèce de super entité âgée de plusieurs milliers d’années. L’agent Waller pense pouvoir la contrôler – mais elle se trompe. Vous vous en doutez, et je ne spoile pas grand chose, en vous disant que les super-méchants vont sauver le monde. Facile.

Mais, malgré tout, plusieurs choses font de ce film un petit espoir pour voir se développer de nouvelles histoires dans le DC Universe.

Si tous les personnages ne m’ont pas entièrement convaincue (Cara Delevingne ne fait pas une très impressionnante Enchanteresse, et Viola Davis, que j’adore dans How to get away with murder, n’impressionne pas autant que voulu en Agent Waller), il faut laisser au film des excellents choix de casting – Will Smith en DeadShot, Jay Hernandez en El Diablo, et surtout, SURTOUT, alors qu’elle ne m’avait pas convaincue dans Tarzan – Margot Robbie en Harley Quinn. Les réalisateurs l’ont bien compris à mon avis, parce qu’ils lui laissent pas mal de bons moments, mais son côté tordu est clairement l’un des bons points du film. Jared Leto fait un très bon Joker – qui malheureusement n’apparaît pas beaucoup et ne tient pas un grand rôle dans ce film. J’attends avec impatience le film qui leur sera consacré avec les mêmes acteurs, ça peut être très bon.

On a peut-être trop teasé ce nouveau DC, tant et si bien qu’on avait de grands espoirs pour lui. Mais malheureusement, il ne les atteint pas tous et offre simplement un chouette moment de cinéma, plein de grosses bastons et de vilains pas si méchants (DeadPool n’est pas le seul anti-héros).

Et je vous laisse avec ce qui, pour moi, est le plus gros point positif du film : l’excellente bande-son ! Le petit lecteur Spotify :

Advertisements

2 thoughts on “Suicide Squad

  1. bon ça me conforte dans mon idée : les dernières BA et l’article paru sur Slate cette semaine avait déjà bien entamé mon enthousiasme, mais là je ne suis même plus sûre d’aller le voir au cinéma :S

    • Je pense sincèrement qu’il vaut le coup d’oeil, mais en effet, je n’aurais peut-être pas été le voir au cinéma :/ Mais y a du prometteur pour de futurs films si jamais la réalisation est prise en main par des gens compétents 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s