A rock’n’roll hits story au Waux-Hall de Nivelles

Le jeudi 10 novembre, j’ai profité de mon dernier cadeau d’anniversaire – quelques mois après l’événement. Ma belle-mère m’avait en effet offert des places pour assister à « A rock’n’roll hits story » au Centre Culturel de Nivelles. A rock’n quoi ?

A rock’n’roll hits story, c’est une conférence qui retrace l’histoire du rock, conférence menée d’une main de maître par Marc Ysaye. Pour les belges, Marc Ysaye n’est nul autre que le directeur de Classic 21, un de ses chroniqueurs les plus connus. Pour l’international, il a en plus l’honneur d’être le batteur du groupe Machiavel, un groupe belge qui a notamment pondu ça :

Mais en plus de cela, ce que l’on découvre, c’est que le monsieur n’est rien d’autre qu’une encyclopédie du rock en chair et en os. Il exerce le métier depuis des décennies, et dispose d’une infinité d’anecdotes sur l’origine de telle ou telle chanson, sur les relations entre tel ou tel groupe (Beatles & Rolling Stones étaient super potes !) et j’en passe. Rien que pour ça, la soirée valait la peine.

Mais mais mais. Ils ne se sont pas arrêtés là. Des conférences, Marc Ysaye en a déjà faites quelques-unes – powerpoint à l’appui. Pour celle-ci, il a décidé qu’il fallait faire vivre un peu plus le schmilblick. Comment ? Avec du live, pardi.

Ok, du live. Elle est mignonne la petite – Elvis est venu ? Non non. Mais Mister Cover, bien. L’un des groupes de reprises les plus efficaces pour passer une bonne soirée en Belgique est en effet associé à cette conférence. Et cela donne un truc vraiment vraiment sympa. En plus d’être didactique, on passe donc une bonne soirée avec de chouettes medleys par décennies dans les oreilles, voire quelques morceaux qui ont droit à leur version complète.

Mister Cover, on aime ou on n’aime pas – mais personnellement, j’ai passé une soirée excellente avec des gens tous plein de talent, mais surtout ayant tous un point commun : être amoureux du rock. Je ne vais pas vous faire un résumé du contenu – l’histoire du rock peut se lire partout. Tout ce que je peux dire, c’est que malgré les déjà plus de deux heures et demie, je pouvais encore rester longtemps dans cette salle – j’en voulais plus !

Advertisements

2 thoughts on “A rock’n’roll hits story au Waux-Hall de Nivelles

  1. Ping : Challenge week-end en series #1 | Les écrits de Julie

  2. Ping : L’expo Banksy à la Stadsfeestzaal d’Anvers(#VisitBelgium #14) | Les écrits de Julie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s