Alice au Pays des Merveilles 2, De l’autre côté du miroir.

Dans ce deuxième opus, on retrouve une Alice plus mature que dans le précédent. Elle a beaucoup voyagé à bord du Wonder, un bateau dont elle est capitaine. Mais quand elle rentre à Londres, elle doit faire face à différentes responsabilités qui sont apparues pendant son absence. En manque de temps, elle doit trouver une solution rapidement.

Et voilà qu’Absolem apparaît pour l’emmener à nouveau vers le Pays des Merveilles. On embarque donc de l’autre côté du miroir, où Alice va devoir trouver une solution pour aider le Chapelier. On retrouve ici un tas de personnages auxquels on s’était attaché dans le volet précédent, et on en découvre quelques nouveaux. Le Temps, notamment, qui jouera une partie importante de cette nouvelle aventure, et qui est très bien incarné par Sacha Baron Cohen.

162893_1_alice-de-lautre-cote-du-miroir_15075-34054

Si c’est agréable de retourner dans ce pays, l’exploit n’est toutefois pas tout à fait à la hauteur du premier film. On se retrouve dans les mêmes idées qu’implique généralement le voyage dans le temps – et les mêmes conclusions : on ne peut pas changer le passé. Qui plus est, il faut avouer qu’un Chapelier fou qui soit terne, cela fait perdre pas mal de plussoyance au film.

L’avantage du film, peut-être, est que tout s’enchaîne rapidement, ce qui nous emmène dans une course effrénée contre le Temps, qui peut être une bonne façon de compenser une histoire moins bien poussée que pour le précédent film.

Au final, on se retrouve malgré tout devant un chouette divertissement, qui devrait ravir les petits, et amuser les grands.

ALICE THROUGH THE LOOKING GLASS

Advertisements

2 thoughts on “Alice au Pays des Merveilles 2, De l’autre côté du miroir.

  1. J’ai été un peu déçue par ce film, comme tu l’as dit il souffre du fait que le chapelier ne soit pas au mieux de sa forme mais pire que tout c’est la fin qui m’a embête. j’ai trouvé la morale franchement simpliste et ce qui se passe avec la reine rouge juste beaucoup trop facile. C’est dommage ce film avait du potentiel et le premier était bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s