Dans ma bédéthèque S02#01

Voilà déjà le premier rendez-vous tout en bulles de 2017. L’année passée, l’une de mes bonnes résolutions était en effet de découvrir plus l’univers de la BD, des comics et autres romans graphiques. Et même si je n’ai pas été toujours assidue, j’estime que le défi est relevé, et qu’il vaut la peine des maintenu.

Zoo (Tomes #1, #2, #3) (Frank & Bonifay)

frank-pe-philippe-bonifay-zoo-3Avec Zoo, même si je n’ai pas été touchée autant qu’avec d’autres par les dessins, j’ai trouvé une histoire très touchante. Cette B.D. nous emmène, en effet, au sein d’un zoo privé, géré par un médecin en Normandie, qui a toujours été passionné et fasciné par les animaux de partout. Même si le zoo implique un tas de dépenses qu’il ne sait pas toujours faire, il aime son zoo et prend soin de ses occupants. Pour cela, il est aidé par Manon, sa fille adoptive, qui a un côté un peu sauvage à force d’avoir grandi parmi les bêtes. Buggy est un artiste amoureux, qui aide le zoo en l’agrémentant d’un tas de statues, et en portant main forte aux tâches manuelles. Et enfin, il y a Anna, la russe dont l’âme aurait été enlevée, la louve sans nom, qui va veiller à sa façon sur ces personnes qui l’ont accueillie là où d’autres tournaient le regard.

A côté de cette histoire de zoo, on croise de plus grands problèmes : la guerre éclate, notamment, et va toucher les habitants du zoo. L’histoire est très émouvante, et j’ai lu les trois tomes d’une traite. J’ai beaucoup aimé la légende de la louve sans nez, même si je ne comprenais pas trop son utilité au début. C’est donc une bonne découverte, plus du point de vue du fond que de la forme, donc.

La tristesse de l’éléphant (Nicolas Antona et Nina Jacqmin)

couv_267886Voici un nouveau coup de cœur BD, avec une douce histoire d’amour sans exagération ni sentiments qui dégoulinent de trop. L’histoire est sublime, tout comme les images, et nous invite à voir au-delà des apparences et à nous rappeler que l’amour est seul maître pour relier deux âmes ensemble.

Le personnage de Louis est tout simplement attachant, et son amour avec Clara, que l’on voit grandir et affronter bien des tracas au fil des années, est le genre d’histoire qui fait du bien. L’histoire est bouleversante, mais vaut vraiment la peine d’être lue et appréciée.

Advertisements

2 thoughts on “Dans ma bédéthèque S02#01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s