La fille du train

Depuis que j’ai lu le livre, et alors que j’étais emballée avant cela par la sortie d’un film, je suis quelque peu perplexe. J’apprécie beaucoup Emily Blunt, et ça pouvait être très bon. Mon hésitation m’a pourtant poussée à ne pas aller le voir en salle. Alors, ai-je eu raison d’économiser mes sous finalement ?

Et bien je pense que oui, malheureusement. Le livre avait mis du temps à s’installer, mais cette prise de temps était nécessaire, elle faisait partie de l’histoire. Mais, peut-être parce que je connaissais les rebondissements, j’ai trouvé que le film avait des longueurs qui ne fonctionnaient pas. Si l’interprétation d’Emily Blunt m’a convaincue (le rôle n’est pas facile malgré tout), cela n’a pas suffi à m’emporter une seconde fois dans cette histoire qui sonnait beaucoup mieux à l’écrit.

film-la-fille-du-train-photo-2-20170106122051-v2

Le film reste assez fidèle à l’histoire de base, si on oublie le fait qu’on a déplacé l’intrigue aux Etats-Unis, et les acteurs collent plutôt bien à leur rôle. La difficulté du rôle principal, qui souffre d’alcoolisme, est relativement bien mise en image, sans non plus vouloir trop en faire. Les réalisateurs ont décidé aussi de se tenir en quelque sorte à la façon dont le livre présente l’histoire : on passe donc par le point de vue des trois femmes principales, et on utilise les flash-backs sans arrêt. Et malheureusement, là aussi je trouve qu’il y a un quelque chose qui ne fonctionne pas aussi bien en images qu’en mots. Peut-être que le réalisateur aurait pu s’éloigner plus de la construction du livre pour chercher à étonner un peu ceux qui l’ont lu. Ou peut-être qu’une fois le mystère final révélé, peu importe la façon de raconter l’histoire, tout intérêt est perdu. C’est ce que je me disais, jusqu’à ce que je me rappelle que malgré le fait d’avoir vu plusieurs fois Gone Girl (et pas encore lu), je reste impressionnée par la mise en images et l’installation de l’ambiance.

Bref, je suis déçue. Mais je reste persuadée qu’il s’agit d’un bon thriller, si on n’a pas encore pris connaissance de l’histoire. La fille du train reste un film agréable à regarder – parce que l’histoire de base reste bonne, mais qui n’apporte rien de plus, malheureusement.

Advertisements

6 thoughts on “La fille du train

    • Pour moi donc, il vaut mieux faire un seul des deux. Voir le film avant te fera perdre l’effet de surprise, et si le livre est prenant, l’écriture ne suffit pas à en faire un grand livre si on retire cet effet de surprise. Mais à l’inverse, si tu lis le livre avant, comme moi, le film va peut-être t’ennuyer. Ou pas hein (les goûts et les couleurs :D)

  1. N’ayant toujours pas lu ce thriller, et vue le nombre de livres qui s’accumulent sur la pile des derniers achats, je pense que je regarderai le film ! Merci pour cette idée 💡

    • Je pense que si tu ne l’as pas lu, tu vas apprécier le film comme j’ai apprécié le livre. Mais du coup, tu perdras l’effet de surprise le jour où tu souhaiteras lire le livre 🙂

  2. Je suis allée voir le film au cinéma mais je n’ai pas lu le livre ! Je n’arrive toujours pas à savoir si j’ai aimé ou pas… Emily Blunt incarne ce rôle à merveille mais je crois qu’au bout d’un moment j’ai fini par me perdre entre le moment présent et les flashback. En tout cas je ne m’attendais pas à cette fin !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s