Snatch, de Guy Ritchie

L’un des gros avantages de ma récente installation est d’enfin pouvoir exhiber ma collection de DVD’s, et donc aussi faire le point sur ce qu’il me reste à découvrir dedans (ma PAR – Pile à Regarder ?) Profitant de la première crémaillère d’une longue série, nos amis ont choisi pour nous un premier gouffre à corriger dans notre culture cinéma : Snatch.

Pour les aussi incultes que nous, Snatch est un film de Guy Ritchie, nom que l’on retrouve entre autres derrière les deux volets de Sherlock Holmes (ceux mettant en scène Robert Downey Jr). Et quand on regarde Snatch, on se lance dans une histoire loufoque, à la poursuite d’un diamant – recherché par un tas de bras cassés finalement. On suit toutes ces petites histoires en parallèle, qui se croisent sans arrêt, et dans des situations souvent cocasses.

Snatch, c’est aussi une belle brochette d’acteurs, dont un Brad Pitt dont on ne comprend pas un mot, un romanichel champion de boxe à mains nues qui va se retrouver au cœur de l’histoire un peu par hasard, mais qui réussira à tirer son épingle du jeu.

Dans la façon qu’avaient nos amis de présenter ce film, j’envisageais un truc sérieux, une histoire un peu noire. Vous imaginez donc la double surprise quand je me suis retrouvée face à un scénario aussi saugrenu, mais qui emporte totalement dans sa WTFitude !

image-snatch

En réfléchissant un peu, je me suis aussi rappelé pourquoi je connaissais le nom de Guy Ritchie, et j’ai retrouvé dans Snatch des façons de construire l’histoire que j’avais appréciées dans les deux Sherlock Holmes, une façon de rythmer les images avec des musiques plus qu’appropriées, des montages similaires. Bref, je me rends compte que ce nom devient un petit peu un signe de qualité dans ma petite culture en construction – en témoignent aussi les différents films dans sa filmographie que l’on m’a déjà conseillés.

Bref, j’ai passé un très bon moment, je me rappelle que mes achats compulsifs de DVDs peuvent donc me laisser de bonnes surprises. Et j’en profite pour signaler que le cinéma sera donc un petit peu plus présent sur le blog dans les semaines à venir, parce que ça fait du bien de pouvoir enfin avoir sa collection sous les yeux sans devoir faire une gymnastique incroyable pour accéder à un film !

Notons que Snatch a droit à son adaptation en série cette année. Avec notamment Rupert Grint (Ron) et Ed Westwick (Chuck Bass) – à surveiller donc.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s