La moitié du ciel, de Sheryl WuDunn et Nicholas Kristof (#OurSharedShelf #8)

Vous le savez, je suis à la bourre dans mes lectures. Et malheureusement, cette sélection Our Shared Shelf de septembre ne m’a pas réellement aidé à enchaîner les lectures. Pour de bonne ou de mauvaises raisons ?

Et bien, les deux. Depuis le 6 février, j’ai entamé la lecture de ce Half the sky (ce titre parce que Les femmes portent la moitié du ciel). Alors que j’ai pris l’habitude, ces deux dernières années, de lire deux, voire trois livres en parallèle, cette fois, je n’ai pas pu. Le livre n’est pas très gros, et l’écriture est très fluide. Les deux auteurs sont journalistes, et ils nous emmènent en reportage avec eux. Toutefois, il faut bien comprendre que ce dont nous parle ce livre est très dur. Au fil des pages, on part à la rencontre de femmes qui ont vécu, bien souvent, l’immonde : les bordels, les accouchements non assistés et qui entraînent des problèmes médicaux graves, les viols collectifs par les forces armées, etc. On lit des tas d’histoires révoltantes et dégueulasses, qui nous rappellent que les droits des femmes sont encore complètement bafoués dans différentes régions du monde. Ma lecture a donc été très lente, parce qu’il me fallait digérer ce que je lisais. Il m’arrive souvent, dans un livre, de raconter un fait, ou un truc comique à mon compagnon. Ici, je lui ai raconté presque toutes les anecdotes que je lisais, parce qu’il fallait que je ne sois pas la seule à savoir.

oss8

Mais rassurez-vous, le livre ne s’arrête pas là. S’il est déjà une réussite si l’on part du principe qu’il met en lumière des tas de tristes réalités, il nous offre aussi une certaine joie. En effet, les auteurs nous présentent des tas de situations horribles, mais ils nous présentent aussi les femmes qui ont décidé de mettre en place différentes choses pour que ce qu’elles ont vécu ne soit plus vécu par d’autres. Elles créent des écoles malgré les menaces, elles ouvrent des hôpitaux, elles se forment, elles tiennent tête à leur mari et deviennent la principale source de revenus de leur ménage, etc. Dans leurs nombreux voyages en Asie, en Afrique, les deux auteurs ont rencontré tellement de femmes qui ont choisi qu’elles auraient un destin extraordinaire, qu’elles devaient faire quelque chose, que finalement, ce livre est aussi une grande source de joie. Mais là aussi, les histoires sont émouvantes, et il faut du temps pour les digérer correctement.

J’ai déjà eu de beaux coups de cœur avec les lectures d’Our Shared Shelf, mais ça faisait quelques sélections que je n’étais pas entièrement convaincue. Ici, on retrouve deux personnes qui nous emmènent dans le feu de l’action, et qui nous font passer un message essentiel, également : même un petit rien peut devenir une grande vague de changement. C’est le genre de témoignage qui me convient totalement, et je sais d’ores et déjà que je vais tenter de prêter le livre à un maximum de personnes. Parce qu’il faut savoir que des femmes souffrent. Mais surtout, parce qu’il faut savoir que ça ne les détruit pas, et qu’elles sont fortes. J’en profite pour rappeler que le livre est disponible en français, et en édition papier.

Je vais refaire une petite pause dans les lectures OSS, pour pouvoir continuer à réfléchir sur celle-ci. Mais je peux donc enfin me replonger autant que possible dans la lecture, et vous revenir, je l’espère, plus souvent pour en parler ici-même !

Advertisements

4 thoughts on “La moitié du ciel, de Sheryl WuDunn et Nicholas Kristof (#OurSharedShelf #8)

  1. C’est du lourd… je comprends, émotionellement parlant, c’est pas facile. Ca me rappelle un autre livre qui s’inscrit dans le même thème; mais pour la Chine seulement: « Femmes » de Xinran. Ce sont des histoires vraies recueillies par l’auteure, qui était alors journaliste en Chine.

  2. Ping : Misery, de Stephen King | Les écrits de Julie

  3. Ping : #Popsugar #ReadingChallenge #2017 | Les écrits de Julie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s