One song a week S02#18

On se retrouve cette semaine avec un groupe qui a forcément traversé votre adolescence, et plus si affinités. Tryo me suit depuis tellement d’années, qu’on ne les compte plus. Si j’ai moins suivi ce qu’ils proposaient ces dernières années, certains amis n’hésitent pas à me reproposer des nouveautés dont j’ignorais l’existence.

Avec Watson, on retrouve ce que j’aime en Tryo, à savoir, leur engagement. Watson, c’est en l’honneur de Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd, association qui vogue sur les océans pour tenter d’intervenir par la force auprès des baleiniers et autres « abimeurs » des fonds marins. C’est un personnage qui m’intéresse beaucoup, j’avais d’ailleurs vu un documentaire le concernant (son côté plus « violent » dans l’action qui l’aura poussé à s’éloigner de Greenpeace, qu’il avait cofondé).

Bref, je parlais ici de Tryo. J’aurais pu vous en citer des tas d’autres qui me plaisent, comme (et vous remarquerez que je n’écoute donc que les anciens albums) Les extrêmes, Plus on en fait, le classique Serre moi, Cinq Sens ou Les nouveaux bergers (parmi des tas d’autres).

Je vous annonce par la même occasion que je suis à deux doigts de finir mon premier livre en quoi ? deux mois ? Je vais donc tenter de maintenir le rythme de ces derniers jours pour vous revenir ici même avec plein d’articles, et vider enfin un peu ma PAL !

See you next week =)

Une réponse sur « One song a week S02#18 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.