Akhénaton, le renégat, de Naguib Mahfouz. (#Kube – #8)

Autre Kube, autre demande. Cette fois, j’avais demandé que l’on me plonge dans l’Egypte ou dans ses croyances antiques. Il faut savoir que l’Egypte m’a fascinée depuis que je suis toute petite. Ma maman m’aura d’ailleurs offert le plus beau des cadeaux pour mes 18 ans, en m’offrant une croisière inoubliable sur le Nil. Enfin bon, vous n’êtes pas ici pour ça. Que penses-tu du livre, Julie ?

51kd6yv48hl-_sx210_

J’aurai mis du temps à ne serait-ce que l’ouvrir. Pour la simple et bonne raison qu’il y avait une Kube non lue avant lui et qu’il faut les lire dans l’ordre de réception, ma bonne dame ! Mais une fois que j’ai terminé l’Antivoyage, plus rien ne m’empêchait de me jeter sur ce titre plus que curieux.

Nous voyons l’avenir par un seul côté, le passé nous apparaît sous plusieurs faces.

Curieux ? Et bien pas tant que ça en fait. Akhénaton a été considéré, en son temps, comme un hérétique parce qu’il a voulu pousser son peuple à croire en un dieu unique (là où les égyptiens sont restés très longtemps attachés à leurs différentes divinités).

Dans ce livre, on se situe quelques années après la mort d’Akhénaton. L’auteur (Prix Nobel de Littérature), se met ici à la place de Méri Moun. Ce jeune égyptien décide de se mettre en quête de la vérité, pour savoir ce qu’il en était vraiment de ce pharaon hérétique, qui a pourtant séduit les foules pendant son règne.

C’est sous la forme d’enquête que l’on va rencontrer différents représentants de l’Egypte, qui vont chacun raconter leur version des faits. Et ce format, je l’affectionne particulièrement. Pouvoir recouper petit à petit les histoires, chercher à démêler l’objectif du subjectif dans un témoignage, je trouve ça passionnant. Ce roman m’a donc réellement accrochée à chaque page.

Tu as choisi ta voie, Méri Moun, me dit-il. Va sous la protection des dieux. Tes aïeux ont opté pour l’armée, la politique ou le commerce. Toi, tu as choisi la vérité. Mais méfie-toi! Ne provoque jamais un homme de pouvoir et ne te réjouis jamais des malheurs d’un être tombé dans l’oubli. Sois comme l’Histoire qui prête l’oreille à tous les conteurs, qui ne prend parti pour personne, et qui gratifie d’une vérité limpide celui qui la réclame.

On termine évidemment par la cerise sur le gâteau du témoignage, l’épouse, désormais veuve, d’Akhénaton, une certaine Néfertiti.

Encore une fois, le libraire qui m’a fait le plaisir d’honorer ma commande Kube m’a offert une très bonne lecture, et a réussi le pari de respecter ma contrainte, tout en me surprenant et en m’emmenant sur des terrains totalement inconnus.

liste_le-tour-du-monde-en-80-livres_7457

J’ajoute l’Egypte à mon tour du monde des livres !

Advertisements

2 thoughts on “Akhénaton, le renégat, de Naguib Mahfouz. (#Kube – #8)

  1. Ping : Challenge 2017 – Tour du monde des livres | Les écrits de Julie

  2. Ping : #Popsugar #ReadingChallenge #2017 | Les écrits de Julie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s