One song a week S02#26

Je t’avais dit que je te partagerais quelques belles découvertes de mon festival Rock Werchter 2017. Voici donc la première.

Nathaniel Rateliff m’a offert un très bon moment, un peu creux dans mon festival. Si nous avons profité de son concert pour une petite sieste, il n’empêche que même couchée, je ne pouvais pas m’empêcher d’être emportée.

Il a su mettre une très bonne ambiance sur la grande scène à une heure pas toujours flatteuse, et je ne peux pas m’empêcher de mettre ça pour avoir la pêche depuis.

Je ne connais pas encore assez pour te conseiller, mais j’ai également retenu le titre I need never get old.

See you next week = )

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s