Le petit bonheur hebdomadaire #10

Très facile pour moi cette semaine, parce que mes petits bonheurs les plus puissants se sont regroupés dans la journée d’hier (et c’était pas gagné pourtant).

Pour rappel, Le petit bonheur hebdomadaire est un rendez-vous proposé par Pause Earl Grey.

le-petit-bonheur-hebdomadaire

Le petit bonheur de cette semaine

Ce jeudi matin, pour bien commencer ma journée de travail à domicile, j’ai été faire un joli jogging. Premier petit bonheur : le rythme de cette sortie est probablement la meilleure cadence que j’ai eue jusqu’à maintenant. Je me connais assez bien pour prendre cela pour ce que c’est réellement : une petite victoire, qui sera vite rattrapée par le fait que mon rythme n’est pas encore prêt à rester aussi bon tout le temps. Ca a été confirmé ce matin, où mon rythme habituel est revenu. Mais je suis donc capable de courir un peu plus vite. Moi qui ai repris le sport depuis quelques mois, c’est le genre de petit événement qui me fait sourire 🙂

Ensuite, la journée de travail se passe. Aujourd’hui, je suis tendue, parce que j’ai envie d’être au soir, et que donc, je n’ai envie de rien d’autre. Je m’énerve pour un rien sur ce que j’ai à faire. En milieu de journée, ma soeur m’appelle pour me dire qu’elle doit aller à l’hopital refaire des tests suite à un problème de santé la semaine passée. Rien de grave, mais ça n’aide pas à me calmer.

Heureusement, Amoureux me rappelle par des petites questions que ce soir, c’est le soir où je profite enfin de mon cadeau d’anniversaire (qui était en juin), puisque la date du concert tant attendu des Kooks à Bruxelles est enfin là. Je me le répète comme un mantra pour me calmer toute la journée.

Arrivée à Bruxelles par les transports en commun pour rejoindre Amoureux qui y travaille, petit fait qui me donne le sourire : dans le couloir du métro à la gare centrale (pour ceux qui connaissent la capitale belge), les deux gars devant moi se mettent à siffler. Un homme qui arrive dans l’autre sens les regarde avec étonnement, et se met à siffler lui aussi. Petit moment de 2 secondes et demi que je dois être la seule à avoir capté, mais ça aussi, ça me réconforte.

Bref, je rejoins donc Amoureux. Parce que c’est ma soirée de cadeau d’anniversaire, il m’offre un petit restau italien avant le concert – très bon soi dit en passant. C’est bon, toute la tension accumulée s’est évanouie (en fait, c’est parti au moment où je l’ai vu dans la rue alors qu’il venait à ma rencontre à la sortie du métro).

Après ce bon repas offert par mon cher et tendre, direction Forest National. On décide de se garer à un kilomètre parce qu’on sait que c’est pas top top plus près. Le concert est génial, je peux faire ma groupie comme il se doit avec ce groupe qui me suit depuis plus de dix ans maintenant.

Enfin, à la fin du concert, on remonte vers la voiture. Dernier petit bonheur de cette journée – alors qu’on passe à côté d’un petit parc, deux renards – qui ont probablement entendu ma belle respiration de fille qui tente de garder un bon rythme en montée – s’encourent dans les buissons pour ne pas qu’on les embête. C’est pas beau, ça ?

Bref, le jeudi a été décrété journée du bonheur pour cette 46ème semaine de 2017.

 

Advertisements

3 thoughts on “Le petit bonheur hebdomadaire #10

  1. Ping : Le Petit Bonheur hebdomadaire #11 | Pause Earl Grey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.