Dans ma bédétèque S02#12

Les BD’s sont officiellement ce qui m’aura permis de faire monter le compteur GoodReads cette année 2017. Et ce n’est pas fini !

 

Lemmings – Tome 1 – L’aurore boréale noire (Crisse & Frédéric Besson) (Kennes Editions)

lemmings-t1-scan-02Après avoir flashé dessus pendant mes vacances en septembre, et avoir bavé dessus depuis, j’ai enfin craqué pour me procurer ce premier tome de chez Kennes Editions.

Dans un petit village Viking, des petites choses n’arrêtent pas de disparaître. La cause ? Des lemmings se sont installés dans des galeries sous-terraines à côté. Que ce soit chez les mini-mammifères ou chez les humains, c’est la panique. Les présages vikings suite à cette aurore boréale noire, et les visions d’Oluf ne sont pas là pour rassurer les deux tribus : le danger guette.

Ce premier tome sert à installer l’histoire, et donc les rebondissements ne sont peut-être pas aussi présents que ce que j’attendais. Toutefois, le décor est planté, et on se prend vite d’affection pour tous ces petits lemmings qui tentent de survivre comme ils peuvent. Evidemment, du côté des humains, on repère vite des défauts si connus de notre magnifique espèce.

J’ai hâte de suivre les aventures de cette troupe de lemmings courageux et avec de si bonnes bouilles. Celui qui a un dé à coudre en guise de casque sur la couverture est d’ores et déjà mon préféré. Du côté des humains, pas encore de coup de cœur pour le moment. J’espère me prendre d’affection pour un des personnages par la suite. Mais puisque le public cible est jeune, je dirais que la fille du chef viking, pleine de fougue, a surement de quoi séduire.

Le Petit Prince – Adapté en BD par Joann Sfar (Editions Gallimard)

3ff70c79d712db2d435df0f7b02241ecCette BD est dans ma PAL depuis bien longtemps. Elle m’avait été prêtée par mon Daddy Cool, qui partage avec moi cet amour infini pour l’histoire de ce Petit Prince. Après des années à prendre la poussière et à me faire de l’œil, j’ai enfin franchi le pas. Je savais pertinemment que, comme pour chaque relecture du Petit Prince, j’allais verser une (des ?) larme – et il fallait donc que je sois prête à le faire.

Cette version BD était à la hauteur de mes attentes. On retrouve dans les dessins des traits proches de ce qu’on retrouve dans la plupart des versions illustrées originales, tout en y ajoutant une touche personnelle. Pour ceux qui sont amoureux de l’histoire, c’est une façon sympathique de s’y replonger une fois encore. Et pour ceux qui auraient oublié à quel point Le Petit Prince est une histoire magnifique, ou qui n’auraient pas encore eu l’occasion de s’en rendre compte, c’est une façon plus dynamique de découvrir le récit.

En tout cas, moi, ça m’aura permis de replonger dans toute la magie qui entoure ce récit à mes yeux, et surtout, ça m’aura donné envie de relire le texte original (même s’il est très proche dans la BD).

Advertisements

3 thoughts on “Dans ma bédétèque S02#12

  1. Tu me donnes très envie de découvrir cette version du Petit Prince ! J´’aime énormément la Version originale, ce serait une chouette facon de le redécouvrir 🙂

  2. Ping : #Popsugar #ReadingChallenge #2017 | Les écrits de Julie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.