Les gardiens de la galaxie Vol. 2, de James Gunn.

Que les choses soient claires. Même si je n’ai finalement pas été le voir en salles, j’ai vu ce film depuis longtemps. MAIS, j’ai trainé à faire ma chronique. Et tu sais quoi ? C’est tant mieux ! Je l’ai revu une nouvelle fois cette semaine, et si le premier visionnage m’avait un peu déçue, j’ai pu retrouver dans ce deuxième regard tout ce que j’attendais après avoir adoré le premier !

Et oui, mon premier visionnage a été un peu décevant. Alors que le film était très bon, j’avais malgré tout l’impression que le niveau avait sacrément baissé. Ça m’a un peu refroidie. Mais cette semaine Amoureux l’a mis à nouveau. J’allais passer la soirée à lire, mais j’ai été attirée par le film. Et finalement, en fait, je pense que j’ai seulement été déçue la première fois parce que je ne le regardais pas chez moi. On l’a regardé chez des amis, et je remarque que ces diffusions chez des amis ne me réussissent pas pour avoir un vrai avis sur un film que je vois pour la première fois (j’avais déjà eu ça avec Jungle, souviens-toi).

dbvg54quqaaacpg

Mais après lui avoir laissé une seconde chance, je dois revenir sur ma décision. Je ne suis pas déçue finalement : il y a trop de choses qui me plaisent dans ce deuxième opus.

Pour commencer, la musique occupe toujours une place centrale dans le film. Même si j’ai un peu moins accroché à l’Awesome Mix Vol. 2, il faut reconnaître que les choix restent toujours très bons et que le réalisateur arrive à caser cela de façon assez cohérente. Évidemment, ce générique d’intro où l’on voit Baby Groot faire une petite chorégraphie pendant que tout le monde se bat, c’est le must et ça donne envie de danser avec lui.

Ensuite, on retrouve ici l’humour qui m’avait convaincue déjà dans le premier – les petites piques entre Peter et Rocket, l’ironie à tout va. On ajoute même, cette fois, des rires de Drax qui ne font qu’ajouter à l’attachement pour son personnage ! Drax a, semble-t-il, réglé quelques problèmes et il est bien plus heureux dans cet opus que dans le premier. Ça donne une nouvelle face à son personnage, et c’est très bon.

Ce qui m’amène donc au troisième point. Drax n’est pas le seul personnage à évoluer, ils l’ont tous fait. Là où le premier film réunissait des gens qui n’avaient pas grand-chose à voir ensemble, le second nous montre l’influence que chacun peut avoir sur les autres, les changements qui s’opèrent. L’intrigue du film était en fait un peu décevante pour moi. Mais elle a permis de faire évoluer les personnages et leurs relations, et finalement, c’est ça qui a fait la richesse de ce deuxième opus.

Je suis heureuse également du traitement réservé au personnage de Yondu, et de sa plus grande place ici. Mais bon, vu que je suis une grande adoratrice de Mary Poppins, ça ne pouvait qu’arriver ! Je suis aussi ravie de voir que l’intrigue permette de comprendre mieux pourquoi Yondu à enlever Quill à la base, et pourquoi il l’a gardé chez les Ravageurs.

386

Bref, finalement ce deuxième opus m’a largement convaincue. D’ailleurs, j’aime tellement les Gardiens de la Galaxie que j’hésite désormais à plonger plus dans l’univers Marvel, juste parce que j’ai vu qu’ils faisaient partie d’un film à venir !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.