Itinéraire d’un chirurgien nomade (Masse Critique Babelio #10), de Martial Ledecq

J’ai reçu ce livre dans le cadre d’une masse critique Babelio, et grâce aux Editions Weyrich. Certes, ce n’était pas le choix le plus attirant de la liste, mais il me parlait beaucoup, parce que quand je fais mes sélections Masse Critique, je réfléchis toujours à qui je pourrais faire plaisir en demandant certains livres qui ne me tentent peut-être pas au début. Ici, la thématique correspondait à deux personnes de mon entourage : ma sœur, qui est médecin et n’hésite pas à questionner sa profession. Ce témoignage sera, sans aucun doute, une lecture qui l’intéressera. Mais je ne vais pas lui offrir le livre, puisque ça m’empêcherait alors de le prêter aussi à ma meilleure amie (et puis parce que j’ai bien aimé aussi, finalement). Ma meilleure amie qui a rêvé toutes ses études d’être infirmière pour des organisations humanitaires, et qui considère constamment comme une possibilité le fait de partir. Bref, voilà le pourquoi.

J’ai apprécié suivre Martial Ledecq dans ses différentes anecdotes. Tout au long du livre, on ‘est avec lui en Côte d’Ivoire, en Syrie ou à Haïti. On le voit faire son possible pour apporter l’aide dont les gens ont besoin sur place – médicale, ou simplement une écoute et une présence rassurante. Il nous emmène dans ses différentes missions MSF, et surtout, il nous partage ses sentiments.

itinerairechirurgiennomade

Il semblerait que Martial Ledecq soit ce genre de personne qui aime énormément consigner et partager ses écrits sur ce qu’il a vécu. Ainsi, dans le livre, nous avons droit à des anecdotes ou des doutes plus philosophiques, à des mails envoyés pendant qu’il était sur place et qui expliquaient la situation à ses amis ou à des bouts de lettres. Cette forme du livre m’a beaucoup plu, et a permis de varier la lecture – puisque d’une destination à l’autre, on ne savait jamais vraiment comment il allait s’adresser à nous cette fois.

Sur le contenu, le livre était aussi vraiment intéressant. On peut se rendre compte, dans une petite mesure évidemment, ce qu’il a vécu à chaque fois sur place. Il partage ses moments difficiles, mais n’oublie jamais de souligner en quelques mots l’un ou l’autre petit bonheur malgré tout. Il partage ses doutes, il partage les révoltes des « locaux » ou des bénévoles MSF quand elles ont lieu d’être, il partage aussi, parfois, son impuissance face à certaines situations.

À travers son histoire de travailleur MSF, on retrouve aussi à chaque fois des éléments de politique, qui nous permettent de mieux comprendre pourquoi il a été nécessaire qu’une équipe MSF viennent en aide à ces populations. Et si vous suivez un peu ce blog, vous savez que ce genre de lecture qui permet d’appréhender la grande Histoire (pas toujours belle) à travers des plus petites histoires, ça me plaît toujours énormément.

Pour conclure, je vais quand même relever le seul petit hic que j’ai trouvé dans cette lecture. Martial Ledecq semble être un chrétien relativement pratiquant, ce qui – je vous rassure n’est pas le problème. Il partage donc aussi parfois des réflexions plus religieuses sur ce qu’il vit. Là encore, ça ne me dérange pas non plus – sans être pratiquante d’aucune religion, je suis très curieuse en la matière. Mais pourtant, à plusieurs reprises, ses réflexions plus théologiques m’ont mises mal à l’aise, ou pas intéressée aussi parfois. Il répète plusieurs fois que MSF est parfois mal vue, car c’est une ONG nord-occidentale, et bien que neutre, c’est parfois perçu comme de l’ingérence dans certaines régions. Sans pouvoir identifier de passages bien précis, j’ai eu le sentiment parfois qu’il regardait la situation d’un œil supérieur. Et pourtant, à plusieurs reprises, il se remet en question par rapport à cela également. C’est les seuls petits aspects qui m’ont mis un peu mal à l’aise, mais sans gêner ma lecture outre mesure.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.