Dans ma bédéthèque S03#07

C’est parti, mesdames et messieurs. C’est officiel. Voici donc les deux dernières chroniques des BDs de la sélection du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web. Merci à l’équipe pour ces choix, j’aurai fait de belles découvertes !

En fin d’article, je te partage le top 10 final à mes yeux, et mes liens vers les différentes chroniques faites. On verra si elle correspond plus ou moins au vote final ou pas.

Le mari de mon frère – Tome 1 (Gengoroh Tagame) (Editions Akata)

mari-de-mon-frere-illust-1Première lecture d’un manga dans toute mon existence, j’avoue que je ne savais pas trop ce à quoi je devais m’attendre avec ce titre. Et finalement, j’y ai trouvé une histoire extrêmement touchante et qui pousse tendrement à la réflexion sur comment appréhender des réalités auxquelles on n’est pas forcément habitués.

Yaichi vit avec sa fille, Kana. Un beau jour, quelqu’un sonne à sa porte. C’est le mari de son frère jumeau. Ils ne se sont jamais rencontrés – le frère de Yaichi étant parti dix ans plutôt vivre au Canada. Oui mais voilà, Ryôji (le frère jumeau) vient de mourir, et son mari, Mike (canadien) a décidé d’aller voir le Japon dont son mari n’a pas arrêté de lui parler.

Quand l’auteur, habitué aux mangas homoérotiques (paraît-il) a annoncé pour la première fois son projet, il a déclaré qu’il préparait un manga « sur des sujets gays pour lecteurs hétéros, sans contenu X ».

Yaichi est visiblement mal à l’aise avec Mike, qui a été l’époux de son frère, parce que dans son environnement japonais, il n’a pas eu l’habitude de voir des couples de même sexe. On vit donc son malaise, les réflexions qui lui permettent de se détendre ou même les questions qu’il se pose. Kana étant encore jeune, elle est remplie de curiosité. Elle est aux anges de découvrir son tonton – elle ignorait avant cela que son père avait un frère. D’une façon très innocente, la jeune fille va poser des questions au tonton, et c’est surtout elle qui va aider à faire prendre conscience à son papa qu’il n’y a pas de malaise à avoir en compagnie du « Mari de son frère ».

Je compte bien découvrir les prochains tomes pour continuer à voir l’évolution des personnages, auxquels je me suis beaucoup attachée.

Famille nombreuse (Chadia Chaibi Loueslati) (Editions Marabout – Collection Marabulles)

chadia-chaibi-loueslati-image-3Dans Famille nombreuse, on est cette fois-ci immergé dans l’enfance de l’autrice, Chadia Chaibi, et de ses 9 ou 10 frères et sœurs. Son père, tunisien, décroche un travail en France dans les années ’60. Pendant que sa mère élève ses enfants « au bled », le père bosse dans le métro et vient dès que possible voir sa famille.

Après quelques années, les parents décident de s’installer en France. Nous allons suivre, par bribes, leur histoire jusque l’adolescence de Chadia, à peu près (dans les années ’80 je pense).

A travers un tas d’anecdotes, Chadia nous explique son quotidien : l’organisation de sa maman pour les problèmes logistiques de la maison, l’importance donnée au père, le regard des autres et les remarques qui accompagnaient leur existence (sur le nombre d’enfants, sur leur statut social, sur leur hygiène, etc.)

Elle met en dessin ses frères et sœurs, qui racontent ainsi l’histoire avec elle en ajoutant tour à tour leur petit détail à chaque anecdote.

J’ai beaucoup aimé les dessins – noir et blancs, avec de temps en temps une petite touche de jaune. J’ai beaucoup aimé qu’elle écrive ce que dit son père à la façon dont il prononçait les mots – son père n’ayant jamais su maîtriser le français autant que le reste de la famille.

L’histoire de Chadia est intéressante, et ces interventions incessantes des autres personnages de la BD dans la narration nous donnent l’impression de n’être, finalement, qu’un membre de la famille supplémentaire, qui vit la scène, entouré de tous les personnages de la BD. Cette ambiance installée a vraiment donné du rythme à la lecture !

Et après des semaines à découvrir cette sélection, je vous propose donc mon classement personnel définitif.

Ce n’est pas spécialement facile, parce que certaines sont proches en termes d’appréciation.

  1. Collaboration Horizontale (qui a gagné la première place, à égalité avec Culottées)
  2. Chaussette
  3. Un bruit étrange et beau
  4. Bjorn
  5. Le mari de mon frère (ci-dessus)
  6. La différence invisible
  7. Culottées
  8. Famille nombreuse (ci-dessus)
  9. Idéal Standard
  10. Coquelicots d’Irak

La sélection complète était vraiment remplie de belles découvertes, et je suis heureuse d’avoir choisir la facilité en voulant participer, et en me consacrant sur les BD’s/mangas/romans graphiques.

Mon classement pourrait changer d’un jour à l’autre tellement certaines sont différentes, et donc l’appréciation dépend également, je pense, de l’humeur du moment. Mais le numéro 1 pour lequel j’ai voté est indéniable, et le top 3, bien que le 2 et le 3 puissent s’inverser de temps en temps – plus ou moins fixé.

Advertisements

6 thoughts on “Dans ma bédéthèque S03#07

  1. Merci pour ces nouvelles découvertes ! J’ai pour ma part acheté « Une histoire d’hommes » de Zep et « La vie secrète » de Fredman 🙂

    • J’irai voir tes avis 🙂 J’ai encore une pile incroyable de BDs à lire qui m’attend chez mon papa, donc je pense que je continuerai à être régulière dans ce partage de BD’s 😀

      • Je dis oui pour ce partage ! ça donne des idées 🙂 ! Pour ma part je viens de terminer Joël Dicker et je me suis lancée dans la lecture de « Captive » de Margaret Atwood. Mes articles BD viendront donc un peu plus tard 🙂

  2. Ping : ❤ 👁 « Le mari de mon frère – Tome 1 » de Gengoroh Tagame (Akata, 2016) – Les miscellanées d'Usva

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.