#OurSharedShelf #18 & #19 – Les titres sont tombés

Bon. L’heure est grave. Pour cette sélection de mai/juin, l’équipe Our Shared Shelf nous avait demandé notre avis sur ce qu’on voulait lire, et un gros sondage avait été lancé, sondage dans lequel chacun pouvait ajouter sa petite proposition (autant dire que ça regorge d’inspiration).

Personnellement, j’ai voté très tôt dans le mois d’avril, je crois qu’il n’y avait encore que les propositions de base de l’équipe. J’avais donc donné ma voix à The Secret Life of Bees, de Sue Monk Kidd, que je vais noter dans un coin pour y revenir certainement un jour.

A la clôture du sondage, The hate u give arrivait en tête. Je ne vais pas le présenter plus, parce qu’il a déjà fait le tour de la blogosphère francophone également. J’avoue qu’il était dans ma PAL, donc cela me donne l’occasion de l’en sortir rapidement. Exceptionnellement, Emma Watson n’a pas présenté le livre, donc voici les mots d’un membre de l’équipe OSS. Il est disponible en français, en anglais, et dans 18 autres langues !

ob_63389b_img-7422

Angie Thomas’ extraordinary debut novel, originally written for the YA market, carries a critically important and urgent message about how gun violence, racism and police brutality disproportionately affect communities of color. This ground-breaking book transcends any age bracket and we think it should be required reading for, well, everyone. With intelligence, heart and unflinching honesty, author Angie Thomas makes us laugh, cry and cheer, while 16 year-old Starr finds her voice and a way to fight the system. We’ve had our eye on this award-winner and were saving it for a future pick, but are thrilled that you beat us to it. As an added plus, for our global OSS family, the publisher tells us the book has been translated into over 20 languages.

Oui mais voilà. Un second titre est arrivé vraiment très proche, et OSS propose donc de lire les deux / un de deux en mai / juin. Ce qui n’arrange pas mes affaires, puisque je cherche toujours à rattraper mon retard. Mais ce deuxième titre m’intéresse aussi, et c’est de la non-fiction cette fois. Il s’agit de The Radium Girls : the dark story of America’s shining women.51glnsdddql-_sx331_bo1204203200_

When Kate Moore found out that her book was in the running for OSS’s May/June selection, she gave us a shout out on Twitter. Don’t know if this boosted the vote, but we do know that this is a brilliant nonfiction book, so compellingly told, that it reads like fiction and deserves wide-spread attention. Sadly, the tragic stories here are true and as a recent news article stated « The Radium Girls – Still Glowing in Their Coffins.” Because of the way Kate Moore brings the science, personal stories and facts to light, we know what these unsuspecting women (as young as 16) endured. Their brave efforts fighting the US Radium Corporation to bring justice created milestones for modern occupational hazard law and reveal what we know today about radium’s effect on the human body.

On verra si j’arrive à tout lire. En tout cas, The Hate U Give sera ma priorité, et je pense le placer dans ma semaine à 1000 la semaine prochaine.

Et comme d’habitude, n’hésitez pas à venir échanger en commentaire sur ces lectures 🙂

3 réponses sur « #OurSharedShelf #18 & #19 – Les titres sont tombés »

  1. Ping : The Hate U Give (#OurSharedShelf #18), de Angie Thomas | Les écrits de Julie

  2. Ping : #OurSharedShelf #21 – Le titre est tombé | Les écrits de Julie

  3. Ping : The Radium Girls (#OurSharedShelf #19), de Kate Moore | Les écrits de Julie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.