L’étrange cas du docteur Jekyll et de M. Hyde, de Robert Louis Stevenson

Cela faisait quelques temps que ce livre trainant dans ma bibliothèque et me tentait, sans pourtant que je ne fasse le pas. Il me tentait d’ailleurs tellement que je l’ai dans deux éditions différentes (et je ne sais pas laquelle garder, pour tout dire). Du Dr Jekyll et de M Hyde, je connais principalement des appropriations cinéma, et j’avoue que je m’attendais donc à un livre assez plein d’action.

Mais en fait, ce n’est pas du tout et c’était plutôt une bonne surprise que de le découvrir. L’histoire du gentil docteur Jekyll et de l’odieux monsieur Hyde nous est rapportée par le notaire et ami du premier, monsieur Utterson. Celui-ci va observer les changements dans le caractère de son ami Jekyll, il va s’inquiéter de l’influence très forte qu’a sur lui le mystérieux et désagréable monsieur Hyde, et il va tenter de tirer cette histoire au clair.

dr_jekyll_and_mr_hyde_by_jasonedmiston-d3eripp

On lui rapporte à plusieurs reprises des faits impensables commis par ce monsieur Hyde, qui est devenu par d’étranges manipulations l’héritier du docteur Jekyll, et Utterson va flairer quelque chose de très louche là-dessous… mais il sera évidemment bien au-delà de la vérité, parce que contrairement à nous, il n’aura pas des bases culturelles qui lui permettent de connaître déjà le petit twist de tout ça.

Et oui, à l’époque, Docteur Jekyll et Mister Hyde devait être une histoire bien originale et avec un rebondissement auquel on ne s’attendait pas forcément. Je me suis demandé pendant ma lecture ce que ça devait faire de lire l’histoire sans savoir que le docteur et le mister ne sont qu’une seule et même personne.

Mais malgré ce petit spoil inévitable, il se trouve que livre et son traitement n’en restent pas moins très intéressants. On retrouve dans L’étrange cas du docteur Jekyll et de M. Hyde bien plus de psychologie et d’explications sur le pourquoi de cette expérience que je ne le pensais. L’auteur s’attache en fait à nous faire comprendre ce qui a pu pousser le docteur Jekyll à recourir à cette étrange potion, et ce faisant, il nous propose donc des questionnements assez intéressants sur la nature de l’homme, sa part d’ombre, la place qu’on doit laisser à ses instincts et à sa raison, ou encore sur l’identité et sa construction.

Evidemment, il faut qui plus est replacer l’histoire dans son contexte historique, dans une société où certains désirs devaient être refoulés et vécus en cachette, et où l’apparence de quelqu’un et sa façon de se comporter en société étaient des facteurs essentiels de son quotidien, je pense.

Mais même si le contexte peut appuyer les origines de l’histoire, le roman de Robert Louis Stevenson n’en est pas moins très actuel dans ses questionnements, puisqu’il est toujours question, à notre époque, de savoir à quel point on peut succomber à ses pulsions et à savoir ce qu’on peut qualifier ou non de bien et de mal.

Je note aussi, du côté des surprises, que Hyde ne ressemble pas du tout à l’image que j’en avais de plusieurs adaptations, et que la façon de le construire, expliquée à un moment, est aussi le fruit d’une réflexion intéressante.

Je suis très heureuse d’avoir enfin dépoussiéré cette lecture et d’avoir pu me rendre compte par moi-même que si je connaissais le personnage-double de Jekyll & Hyde, j’ignorais tout de son histoire et de ses questionnements. L’histoire est toujours tout à fait intéressante pour l’époque et mériterait d’être lue par beaucoup.

Ce n’est pas le seul titre de l’auteur que je voulais découvrir, mais c’est le seul actuellement en ma possession. Je crois que je peux poursuivre ma découverte de Stevenson assez confiante !

2 réponses sur « L’étrange cas du docteur Jekyll et de M. Hyde, de Robert Louis Stevenson »

  1. C’est vrai que le rythme presque badaud de ce livre surprend quand on connaît les adaptations mais c’est aussi étonnant que la postérité n’en ai retenu qu’une histoire de monstre alors qu’il développe vraiment toute une réflexion (assez passionnante, je trouve) sur la dualité de l’être humain. Et je trouve que tu as vraiment raison de souligner à quel point le questionnement de ce livre demeure actuel 🙂

  2. Ping : This is Halloweek | Les écrits de Julie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.