Dans ma bédéthèque S03#25

Cette semaine, on part dans de la BD un peu plus sombre, mais on va faire plusieurs nuances. D’abord, on va aller dans le très sombre, le brutal, le dur avec Little Tulip. Ensuite, on ira dans le sombre et un peu fantastique, dans un conte pas spécialement pour enfants, mais pour mieux revenir vers la lumière, avec L’homme gribouillé.

Si le voyage te tente, embarque donc ! Ces deux BDs ont été lues dans le cadre du Mois de la BD de Ludo !

Little Tulip (Boucq & Charyn) (Editions Le Lombard)

little-tulip-boucq-charyn-bd-tatouageJe t’avoue que je ne sais pas trop quoi dire de cette BD. Dedans, on a à la fois une petite plongée dans les camps russes, et donc dans l’histoire. Mais ce n’est pas une BD historique comme j’en ai déjà lues.

On a aussi une histoire qui se déroule dans les Etats-Unis contemporains, une enquête, des meurtres, et un tatoueur qui a un talent incroyable pour aider la police en faisant les portrait-robot.

Little Tulip, c’est sombre, c’est violent, c’est brutal, mais c’est aussi très beau. Les dessins, notamment, ont énormément retenu mon attention : tout comme notre personnage principal, ils sont à la fois doux et extrêmement bruts. Cette BD ne s’encombre pas des détours qu’elle pourrait prendre, elle va droit au but dans ce qu’elle veut montrer – la violence dans ces camps russes, les atrocités, comment les enfants peuvent y survivre.

Mais elle va aussi dépeindre un homme qui a vu l’enfer et qui semble en être revenu, une petite fille qui va malheureusement croiser l’enfer elle aussi, et la survie via l’art.

Il est très dur de parler de cette BD, qui ne parlera certainement pas à tout le monde. Mais elle fut pour moi une sacrée découverte, et un beau petit coup de poing comme on n’en a que rarement. Si tu n’as pas peur, alors fonce et attends-toi à souffrir un peu malgré tout.

640_gettyimages-671080678-1

Cette BD a été lue dans le cadre du Mois de la BD !

L’homme gribouillé (Serge Lehman & Frederik Peeters) (Editions Delcourt)

ouv-homme-gribouille-couveFinalement, les deux BDs de cet article ont bien plus de points communs que je ne pourrais croire. Dans celle-ci aussi, notre personnage principal va être plongée dans une enquête qui, au bout du compte, va la forcer à plonger dans un passé oublié. Et ici aussi, je dois souligner la qualité des dessins.

Mais cette fois, l’histoire est un peu fantastique et se rapproche du conte de par sa construction. Retournez la BD si vous la croisez en librairie, la quatrième de couverture vous dira tout ce qu’il y a à savoir sur l’histoire : elle vous listera des personnages loufoques, et vous dira ce qu’ils veulent. Il faudra toutefois lire l’histoire jusqu’au bout pour comprendre ce résumé un peu crypté.

Je ne vais pas trop en dire sur les aspects fantastiques de l’histoire, mais sachez qu’il y a ici une mère et sa fille qui se plongent dans une quête identitaire, au moment où leur pilier (mère de la première et grand-mère de la seconde) se trouve en danger. Il y a un homme-corbeau qui fait changer des gens apparemment sans lien, mais peut-être plus connectés qu’on ne le croit. Il y a des géologues qui font des recherches sur un site ancien, mais qui ne semblent pas tellement rechercher des phénomènes naturels.

Il y a surtout une histoire très belle et un conte qui nous emporte avec lui dans une recherche des origines de nos deux héroïnes, et de leur trésor.

Je me rends compte que je reste très mystérieuse dans ma chronique sur cette BD, mais j’ai peur de trop vous en dire et que vous ne puissiez pas apprécier autant que moi cette découverte. Il faudra donc vous en contenter et aller vous l’acheter.

640_gettyimages-671080678-1

Cette BD a été lue dans le cadre du Mois de la BD !

Advertisements

4 thoughts on “Dans ma bédéthèque S03#25

  1. Je me rends compte que j’ai laissé tombé le mois de la BD… Impossible Avec la quantité de travail et de trucs perso que j’avais en septembre là, tant pis ^^

  2. Rhaaa mais ça a l’air génial tout ça encore ! Si Little Tulip a l’air vraiment top, là tout de suite je suis plus attirée par L’homme gribouillé. Merci pour ces chouettes découvertes encore une fois 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Google photo

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.