Dans ma bédéthèque S03#30

On continue avec ma découverte de BDs qui s’accélère ces dernières semaines, parce que ma PAL, elle, ne désemplit pas. Heureusement, les semaines à 1000 pages du Pingouin Vert (dont l’agenda 2019 est sorti) me motivent pour lire un peu plus.

Il y a donc fort à parier que les articles BD continuent encore un an, ou deux, ou trois ! Youpie !

Le château des étoiles – Tome 4 – Un Français sur Mars (Alex Alice) (Editions Rue de Sèvres)

Nous y voilà enfin, ce fameux tome 4 sorti lors de cette rentrée littéraire 2018 et attendu par beaucoup. Moi, j’ai réussi à découvrir la saga dans les temps pour ne pas à avoir à attendre… pour celui-ci. Et oui, l’histoire ne s’arrête pas là et nos aventuriers ont encore bien des problèmes à régler avant de clôturer cette histoire ! Petit rappel : mes chroniques du tome 1, du tome 2 et du tome 3.

C’est assez agréable puisque nos héros grandissent au fil des tomes, abandonnant doucement l’enfance sans tout à fait être adultes. Et heureusement qu’ils évoluent, parce que leurs histoires sont de plus en plus difficiles et impliquent énormément de responsabilités. La ténacité de Séraphin, Sophie et Hans est assez impressionnante, leur détermination à atteindre leur but également. Dans ce tome, je soulignerai également la loyauté de Hans. Si les deux autres ont leurs propres objectifs bien précis dans cette quête de l’éther, Hans s’implique surtout énormément parce qu’il tient à sa demi-sœur et à son ami.

La conquête de l’espace et de l’éther ne fait que commencer, et les événements vont être de plus en plus gros, dirait-on. Comme pour les autres tomes, je me répète, ces événements font écho à ce que l’Europe a traversé, les guerres et les besoins de conquête.

Les dessins et les couleurs me plaisent toujours autant et font de ce monde un parfait équilibre entre réalité et science-fiction, avec des couleurs toujours sublimes.

Sacha & Tomcrouz – Tome 2 – La cour du roi (Anaïs Halard & Bastien Quignon) (Editions Soleil Prod – Collection Métamorphose)

Durant cette rentrée BD 2018, on peut aussi noter la sortie du second tome des aventures mignonnes de Sacha et de son chihuahua Tomcrouz. Le premier tome nous emmenait chez les Vikings, le second va quant à lui nous plonger dans la France d’avant-Révolution, à la cour du Roi.

Qu’on s’entende bien, ce qui fait que ça fonctionne bien pour Sacha et Tomcrouz, c’est parce que c’est extrêmement mignon. Ça c’est parce que je suis adulte. Mais je me dis malgré tout que cette série, aussi adorable soit-elle, peut être une chouette façon d’intéresser des jeunes loulous à l’histoire. Alors je ne sais pas trop quelle est la part de vérité historique dans les faits relatés, je suppose qu’il y a un minimum de travail de recherches effectué. Et donc, ça peut permettre à des jeunes enfants de se balader dans différentes périodes historiques en compagnie d’un héros de leur âge et de son adorable animal de compagnie dont les éternuements causent des voyages dans le temps.

Du point de vue des dessins, ils appuient le côté mignon. Les couleurs et la luminosité aident à passer d’une époque à l’autre de façon assez réussie. Je continuerai donc de lire cette saga tant que des tomes sortiront, parce qu’il faut de temps en temps une petite dose d’adorable pour continuer à avancer.

2 réponses sur « Dans ma bédéthèque S03#30 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.