Exposition : WorldPress Photo 2018, à La Cité Miroir (Liège) (#VisitBelgium #27)

Le lendemain de ma première expédition en solo à Mons, et motivée par cette expérience, j’ai repris la route seule vers Liège pour une journée culturelle. Après un trajet en train suffisamment long pour avancer dans ma lecture (quel bonheur !), je me suis baladé à pied dans Liège, sous la drache bien belge, pour visiter l’exposition WorldPress Photo 2018 à la Cité Miroir.

La Cité Miroir est un lieu culturel liégeois assez actif, qui propose notamment deux expositions permanentes que j’ai délaissées pour y revenir avec mon compagnon. Elle se trouve à côté du Reflektor, salle de concert que j’avais découverte en octobre, et à deux pas du centre historique liégeois.

La Cité Miroir est un ancien complexe thermal, ce qui rend la configuration des expositions assez incroyable. L’expo photo se déroulait dans les espaces Rosa Parks et Georges Truffaut, qui est en fait l’ancienne piscine du complexe. Le bassin a été “rempli” par un box noir dans lequel les images étaient bien mises en avant, dans l’obscurité avec un bon jeu d’éclairage. Et tout autour, sur les bords du bassin où l’on ne peut s’empêcher d’imaginer des baigneurs emballés dans des essuies en attente de retourner dans l’eau, les photos étaient aussi exposées.

Je dois reconnaître qu’au début de ma visite, j’ai été un peu déçue par la qualité de certaines images. L’impression en grand format laissait un grain pour lequel je n’étais pas sûre qu’il devait être là si cela avait été imprimé correctement. Soit, cela n’a toutefois pas gâché entièrement mon plaisir. J’ai heureusement gardé la box noire pour la fin, ainsi que la projection qui y était faite.

Et c’est là que je me suis rappelé ce que je cherchais dans ces photos. J’avais déjà visité l’expo 2015 ou 2016 à Amsterdam. Les sélections WorldPress Photo sont là pour nous présenter le monde tel qu’il est, d’année en année. Avec ce qu’il a de beau, mais malheureusement aussi ce qu’il y a de moche : les fusillades aux Etats-Unis, les problèmes écologiques, la crise des réfugiés Rohingyas en Birmanie.

Ce genre d’exposition peut vous prendre aux tripes, mais pour de bonnes raisons.

Advertisements

2 thoughts on “Exposition : WorldPress Photo 2018, à La Cité Miroir (Liège) (#VisitBelgium #27)

  1. Ping : Exposition : Liège. Chefs d’oeuvre à La Boverie (Liège) (#VisitBelgium #28) | Les écrits de Julie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.