L’autre moitié du ciel, de Sara Doke (Masse Critique Babelio #17)

Extrême honte sur moi qui suis super à la bourre pour ce livre reçu lors d’une masse critique Mauvais Genres, grâce aux éditions Mü et à Babelio

Je n’ai pas blogué pendant des semaines et des semaines, mais cela n’excuse pas que je ne remplisse pas mes engagements envers Babelio et la maison d’édition. Je n’avais pas fini le livre dans les temps, et je l’ai ensuite délaissé face à d’autres.

Mais ça y est, il est lu (depuis mes vacances fin juin maintenant, oups). Et à vrai dire, je ne sais toujours pas trop quoi en penser.

Ce que je peux peut-être commencer par dire, c’est que la plume de l’autrice est bonne. Même si je n’ai pas accroché à tout, je ne peux pas lui reprocher cela et j’ai trouvé le travail plutôt réussi. Je ne connaissais pas du tout Sara Doke, mais j’ai vu que des personnes sur GoodReads appréciaient sa plume également (en la connaissant déjà, eux), et avaient été un peu déçus et perturbés par ce livre.

Oh, L’autre moitié du ciel, c’est un recueil de nouvelles. Je t’avoue que je ne l’avais pas compris en le demandant, ni en le recevant, ni en le commençant. Après ce que je pensais être deux chapitres qui ne se rejoignaient pas du tout, je me suis dit que ça devait être ça… Et j’ai eu confirmation ensuite. Entrer dans un livre sans savoir que c’est un recueil de nouvelles, c’est un peu perturbant.

J’ai donc repris ma lecture à zéro avec cette information, pour mieux apprécier ce que j’avais lu. L’écriture est bonne, je l’ai dit. Mais au bout du compte, je ne suis pas sûre d’avoir compris le message que chaque nouvelle délivrait, ou même parfois l’histoire.

Le livre se présentait comme quelque chose de féministe, et là encore, je n’ai pas été totalement convaincue. Il y a quelques femmes fortes et des histoires un peu dystopiques où la place de la femme est remise en question, mais il y a aussi quelques intentions maladroites, j’ai trouvé.

Les nouvelles sont toutes placées dans une époque et un cadre bien différents, et en ça, l’exercice d’écriture est plutôt réussi. L’autrice a réussi à passer d’un ton à l’autre, d’un style à l’autre avec beaucoup de succès, et l’écriture permet de se plonger plus facilement dans la nouvelle histoire.

Je le disais au début, je ne sais toujours pas que penser de ce livre. Je ne sais pas si je relirai quelque chose de l’autrice, mais la lecture était malgré tout une agréable rencontre.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.