The Amazing Spiderman 2

Je t’avais parlé du premier volet il y a un an, et c’est à peu près l’époque où j’ai vu ce deuxième volet également, oups. Mais j’ai pu le revoir récemment, donc je me décide enfin à t’en parler. Comme je l’avais déjà dit à l’époque, Spiderman est un héros qui me plaît plutôt pas mal – j’avais bien aimé les films avec Toby Maguire.

Je n’avais pas été fan du « design » du méchant dans le premier, et je réitère ici. Max l’étincelle n’est pas très dingue, je trouve, dans son design. Mais cette fois, il est plutôt impressionnant en termes de menace, parce qu’il est très en colère et qu’il ne contrôle pas tout de suite ses pouvoirs. Là où ça réussit pas mal aussi, c’est qu’on s’y attache, à Max par Jamie Foxx. On voit bien que tout ne tourne pas rond dans sa tête avant qu’il ne devienne un super-méchant, mais Max est une sorte de victime de la société.

Mais il y a un autre méchant dans celui-ci, c’est le personnage joué par Dane DeHaan. Et encore une fois, on n’arrive pas à le trouver totalement méchant. S’il penche vers le mal, ce n’est pas tout noir et tout blanc.

Finalement, c’est un thème assez récurrent dans Spiderman, puisque même notre héros-araignée doit se positionner en termes d’éthique à chaque instant. C’est peut-être ça qui me plaît dans ce héros, c’est que les personnages n’y sont jamais totalement bons ou mauvais. C’est plus subtil, ça creuse plus loin.

Pour ce second opus, j’ai trouvé Andrew Garfield encore meilleur. C’est probablement dû au scénario qui joue plus sur ses sentiments : envers Gwen, envers ses parents, envers Tante May (avec une jolie déclaration d’amour à cette femme qui l’a élevé), ou encore envers Harry Osborn, son ami. Et pourtant, on n’est pas sur un film mièvre, mais on creuse plus les questionnements que se posent notre homme-araignée ici, et j’ai trouvé ça plutôt plaisant.

Pas de troisième volet cette fois-ci, mais ce n’est pas grave. Je n’abandonne pas mon appréciation de ce héros en particulier. Je n’étais pas convaincue par Tom Holland, je vous avoue que je n’avais aucune envie de voir SpiderMan : Homecoming. Et puis, j’ai vu Avengers Infinity War et Avengers Endgame (je t’en parlerai bientôt). Ce jeune SpiderMan m’a vraiment bien plu, et j’ai donc succombé. Mais c’est pour un autre article 😊

Une réponse sur « The Amazing Spiderman 2 »

  1. Ping : Spider-Man : Homecoming | Les écrits de Julie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.