Le club de lecture du Pingouin #1 : Les disparus du Clairdelune (Les fiancés de l’hiver #2), de Christelle Dabos.

Le premier opus de la saga de Christelle Dabos avait fait mouche sur moi, comme sur une très grande communauté de lecteurs. Toutefois, pour moi, une saga ne peut pas être considérée comme réussie sur base d’un seul tome, c’est l’expectative à chaque nouveau livre. Contrairement à beaucoup, j’avais décidé de ne pas me précipiter sur Les disparus de Clairdelune, pour savourer, ou parce que la liste des livres que je veux lire est bien trop longue que pour me permettre de m’attarder sur une seule saga.

2070661989

Et pourtant, en ce début d’année 2017, j’ai craqué. La perche tendue était bien trop belle – cela fait quelques mois que je me dis que je vais rejoindre un club de lecture de blogueurs, et mon choix s’est arrêté sur celui du Pingouin Vert – qui a choisi ce deuxième livre comme première lecture pour cette année. Je me suis donc empressée de finir mes lectures du Prix des Lecteurs Club, et j’ai plongé dans l’univers des Arches.

Ce que je peux dire, c’est que si Christelle Dabos continue à grimper en qualité à ce point entre ses livres, le troisième opus risque d’être fabuleux. J’ai dévoré Les disparus du Clairedelune, sans vouloir m’arrêter, même quand le sommeil s’approchait. J’y ai retrouvé des personnages pour lesquels j’avais déjà eu de l’affection dans le premier tome, mais qui ont tous évolué à tel point qu’on ne peut que les apprécier encore plus. Puisque j’avais déjà eu les prémisses d’un amour pour Thorn, ce deuxième tome me confirme tout l’intérêt qu’il est bon de porter à ce garçon. Mais outre Ophélie qui prend de l’assurance, et Thorn qui gagne en humanité, on voit aussi toute l’évolution des deux tantes, et de leur amitié naissante.

On creuse également plus les sentiments et les façons de penser des personnages, notamment cette intimité partagée avec Farouk, qui n’est pas dénuée d’intérêt. Les énigmes se corsent, et l’univers se solidifie. Le travail de Christelle Dabos porte ses fruits, et on se plonge dans cet univers compliqué sans trop de difficulté. Même si certaines intrigues sont démêlées par les lecteurs avant le dénouement dans le livre, ça ne gâche rien du plaisir, puisqu’on se sert ici d’une enquête, notamment, pour servir une recherche plus vaste et une plongée plus en profondeur dans les personnalités que l’on croise.

Il s’agit-là d’une saga YA de très bonne qualité, et dit par quelqu’un qui rechigne souvent à s’y plonger, et qui n’y voit pas toujours ce qu’on leur trouve, c’est un bon compliment.

clublecturepingouin

Advertisements

4 thoughts on “Le club de lecture du Pingouin #1 : Les disparus du Clairdelune (Les fiancés de l’hiver #2), de Christelle Dabos.

  1. Ping : 9 # Club de Lecture – Petit Pingouin Vert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s