Zootopie

Ça y est, enfin. J’ai vu ce dessin-animé qui déchaîne les passions de petits et grands. Et il mérite l’engouement, bien que la barre ait peut-être été placée trop haut dans mes attentes.

zootopie_1

Judy Hobbs est une lapine, qui a été élevée parmi ses centaines de frères et soeurs, tout en se sentant différente. Son rêve : intégrer la police de Zootopie, cette ville où tout le monde devient ce qu’il veut. A force de persévérance et alors que tout le monde tente de lui expliquer que la police n’est pas un métier pour une lapine, elle sort major de sa promo, et est catapultée sergent à Zootopie. Mais il n’est pas facile d’être une lapine parmi tous ces énormes mammifères de collègues et Judy fait face à une désillusion. Jusqu’au jour où, appuyée par l’adjointe au maire, un mouton qui a elle aussi bénéficié du programme d’intégration des petits animaux, Judy se voit en charge de la disparition d’Emid Otterton, un père de famille loutre.

Elle a 48h pour résoudre cette enquête, sans quoi elle devra démissionner des forces de police. Persévérante comme elle est, Judy ne se laisse pas démonter et fait appel à un renard bandit, petit escroc Nick Wilde, afin de l’aider à résoudre cette enquête.

Les proies sont-elles toujours forcées à avoir peur et les prédateurs ne peuvent-ils pas dévier de leur instinct ? Doit-on se borner à devenir ce que l’on attend de nous ? Nos gènes sont-ils tellement importants lorsqu’il s’agit de s’accomplir ? C’est réellement là que se trouve la force de Zootopie, parce qu’il liste toutes ces questions, et tend à prôner l’ouverture. C’est ce que j’avais entendu de mieux sur ce film, et là-dessus, je dois dire qu’il n’y a pas de déception.

Toutefois, bien que ce dessin-animé soit très agréable à regarder, je m’attendais à plus inoubliable. A en perdre mon lapin (sic dans le film). Grande adepte des dessins-animés, je peux affirmer sans trop d’inquiétude que la barre a été placée haut ces dernières années. Et Zootopie ne l’atteint pas tout à fait, cette barre. Un peu trop prévisible pour mon âme malheureusement plus si enfantine que ça. Un peu trop facile par moment. Mais vous passerez tout de même un très bon moment à Zootopie, ne vous en faites pas.

Un bon film plein de bons sentiments à conseiller donc, mais à regarder sans s’attendre à une révolution cinéma. Un film pour petits et grands qui tape juste mais pas fort.
zootopie_2

Advertisements

3 thoughts on “Zootopie

  1. J’ai également vu ce film récemment et moi j’ai adoré ! Les graphismes sont superbes et Judy est trop mignonne ! J’ai ri au passage des Paresseux ! ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s